HOME_PAGE_la foret_MARS_2017-min

Non lieu dans l'affaire du bébé mort : la violente charge de l'avocat des parents contre le CHICAS de Gap

Hautes-Alpes : Vous l'avez appris sur D!CI, un non lieu a été prononcé dans l'affaire du bébé morts au CHICAS de Gap. Les faits se sont passés le 25 août 2014. Un bébé est décédé à l'hôpital de Gap. Les parents ont engagé des poursuites contre l'hôpital pour homicide involontaire. On apprend aujourd'hui qu'un non lieu a été ordonné par le juge d'instruction. L'action judiciaire est donc abandonnée. Les parents peuvent encore faire appel.

Pour maître Daniel Tarasconi, qui défend les parents, c'est "un véritable gâchis". L'avocat marseillais explique "que personne n'a voulu rechercher la vérité dans ce dossier". Pire, maître Daniel Tarasconi juge "une partie adverse trop importante, l'hôpital de Gap, qui a un poids considérable dans le département des Hautes-Alpes". 

L'avocat précise son propos : "les auditions ? Refusées. Les confrontations ? Refusées. La contre-expertise ? Refusée. Nous aurions dû demander le dépaysement de ce dossier. Il y a un problème très grave dans cette affaire".

Sa réaction ci-dessous :

 

 

Gap