Les grands bains

Déviation de la Roche de Rame : J. Conreaux n'y croit pas

L'étude relative à la déviation de la Roche-de-Rame est bien inscrite au contrat de plan État-Région, et avec un budget dédié de l'Etat de 200.000 euros qui ne seront donc pas décomptés du budget dédié au contrat de plan. Néanmoins de l'eau peut encore couler sous les ponts... Jean Conreaux, maire de Vallouise-Pelvoux, estime que "le projet de la mairie est bien trop cher, à l'heure où il faut se serrer la ceinture". Jean Conreaux est plus favorable à un aménagement :

déviation