ohoma page otantic

Hautes-Alpes : quatre braconniers comparaissaient devant le tribunal correctionnel

Tout a commencé le 27 mai 2013, lorsqu'un éleveur de moutons au Lauzet constate qu'une cabane du berger a été fracturée... A l'intérieur, on retrouve des restes de repas et des traces de dépeçage d'un chevreuil, selon nos confrères du Dauphiné Libéré. Les gendarmes interpellent rapidement un boucher de Barcelonnette et un peintre décorateur qui reconnaissent l'effraction de la cabane. En tout, ce sont 4 chasseurs à avoir été jugés devant le tribunal correctionnel, âgés de 28 et 34 ans, tous originaires des vallées de l'Ubaye et de la Blanche, pour braconnage... Au total, 12 délits, une quarantaine de contraventions pour les deux principaux protagonistes. Un an de prison avec sursis, retrait du permis de chasser pendant 5 ans et confiscation des armes réclamés par le procureur de la République, Stéphane Kellenberger. Pour les frères complices, 300 € d'amende, le retrait du permis de chasser pendant 2 ans et la confiscation des armes ont été requis. Le jugement a été mis en délibéré.

braconnage