HOME_PAGE_Karting_AVRIL_2017

Alpes du Sud : feu vert pour tuer deux nouveaux loups en France

Ce mercredi est paru au Journal Officiel l'arrêté ministériel autorisant l'abattage de deux nouveaux loups. Une fois ces deux loups tués, un nouvel arrêté portant sur deux loups supplémentaires devrait être signé. Le 5 avril, le 36ème et dernier loup a été abattu sur un plafond 36 animaux pouvant être « prélevés » jusqu’au 1er juillet 2017. En comptant dix autres cas de mortalité connus dont la plupart de collisions routières, la France aura donc vu près de 50 loups tués cette saison 2016-2017. L’ASPAS et les autres associations de CAP Loup ont saisi le Conseil d’État pour demander l’annulation de l’arrêté ministériel permettant de tuer 2 loups supplémentaires.

Pas d'accord
Loup