bannierre proman juin 2017

Infanticide de Puy-Saint-Vincent : la mère condamnée à 5 ans de prison en appel

Le verdict est tombé ce vendredi en fin de journée dans l'affaire de l'infanticide de Puy-Saint-Vincent. Jugée depuis jeudi en appel devant la cour d’assises de Valence, Coralie Busatta, accusée d'avoir étouffé son bébé après l'avoir mis au monde, puis de l'avoir jeté dans un ravin à Puy-Saint-Vincent en 2012, est condamnée à 5 ans de prison, et 5 années de suivi socio-judiciaire. En octobre 2014, elle avait été condamnée à 7 ans de réclusion. Elle purge sa peine à la prison des Baumettes à Marseille. Ce vendredi, le parquet avait requis dix ans de prison. 

L'avocat de la condamnée, maître Nicolas Charmasson, est "satisfait de cette décision".

Sa réaction ci-dessous :

 

Verdict