HOME_PAGE_INTER_TALLARD_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : RTE dévoile les retombées économiques du chantier Haute-Durance

Depuis le lancement du chantier Haute-Durance fin 2014, au total 20 015 163 euros ont été dépensés dans le département des Hautes-Alpes (sous-traitance, achat fournisseurs, location, emplois, restauration, hébergement). 20 015 163 euros ont été injectés sur le département des Hautes-Alpes grâce au déploiement du chantier de rénovation électrique de la Haute-Durance.
La sous-traitance, c’est-à-dire l’obtention de marchés par les entreprises haut-alpines pour le compte de donneurs d’ordres nationaux, représente la majeure partie (52 %) avec 10 486 173 euros. 2 279 576 euros ont été consacrés à l’achat de fournitures, 3 654 626 euros à de la location 1 513 398 euros à l’embauche d’intérimaires et 908 148 euros à l’hébergement. Enfin, s’agissant des postes annexes, ceux-ci s’élèvent à hauteur de 1 173 242 euros.
Les années 2017 et 2018 constitueront le pic des travaux du chantier RTE avec une continuité dans la sollicitation des entreprises locales.

Le Plan d’Accompagnement de Projet (PAP) : un levier d’investissement pour certaines communes et acteurs locaux

Le PAP finance ou cofinance des projets de développement durable locaux. Ces projets structurants sont portés par les communes traversées par les lignes aériennes (tranche communale), par des acteurs locaux qui présentent des projets ayant un caractère collectif (tranches dites « autres ») et enfin par tout autre acteur dans le cadre de la plateforme mesprojetsterritoriaux.fr. Ces projets peuvent concerner la valorisation du patrimoine architectural, touristique, naturel et culturel local, des actions de maîtrise de l’énergie, des actions à caractère social, sociétal, environnemental, économique, la création de bâtiments ou d’infrastructures publiques.
En février 2017, 8 projets supplémentaires ont été validés par le comité de pilotage présidé par le préfet. A ce jour donc 14 projets d’intérêt général ont été validés pour différentes communes ou associations impactées par le chantier, pour un montant total avoisinant 4,6 millions d’euros (la part du financement PAP étant de 1,5 M €). Les travaux seront engagés courant 2017 suite aux signatures des conventions financières particulières entre RTE et les porteurs de projets. Principalement destinés à des entreprises locales, ces projets contribuent pleinement au bilan des retombées économiques dans le département lié au projet RTE.

Tranche « communale » au total 1 103 792.18 € :
-          Commune de Chorges : aménagement d’espaces publics en entrée de ville côté ouest,
-          Commune de St Martin de Queyrières  Valorisation du patrimoine culturel de St Martin de Queyrières (Rénovation des Eglises de Prelles, de Saint-Martin, des chapelles Sainte Marguerite et Saint-Antoine)
-          Commune de St Martin de Queyrières   Rénovation thermique de bâtiments publics (Relais Poste Commerçant de Prelles, Mairie, ancienne école de Queyrières réhabilitée en salle polyvalente)
-          Commune de Savines le Lac : Aménagement des abords du pôle socio-culturel
-          Commune de L’Argentière : Travaux d’aménagement de la rue des Ecoles – Tranche 2
-          Commune de L’Argentière : Aménagement et sécurisation de la RN94 – Tranche 4
-          Commune de Champcella : Réhabilitation partielle du bâtiment de l'école avec création/extension d'une salle multi-activités

Tranche « Autres » au total 400 000 € :
-          Communauté de Commune du Pays des Ecrins : création d’une zone d’activité filière bois de Pont la Lame,
-          Club sportif et loisirs de la gendarmerie de GAP : aménagement bureau accueil-toilettes- douches accessibles au Personne à Mobilité Réduite (PMR) et création d’un nouveau bâtiment d’accueil PMR avec une infirmerie,
-          Fédération départementale des chasseurs 05 : rénovation de l’aire de formation pour la pratique du tir en toute sécurité,
-          Mandement Forestier de Savines : rénovation d’une piste forestière
-          Association nouvel Envol Hautes Alpes : acquisition de matériels permettant la pratique d’activités pour personnes en situation de handicap,
-          SMADESEP : accessibilité et aménagement des plages publiques de Serre Ponçon,
-          SYME 05 : aménagement d’une station de recharge de véhicules électriques hybride et smart sous une ombrière. 

Tranche « mes projets territoriaux.com » :
Pour la première fois en France depuis la mise en œuvre des Plans d’Accompagnement de Projet, 1,5 % du montant total, soit 100 000 €, a été consacré au soutien de projets locaux ayant recours au financement participatif. Sous réserve de l’intérêt de leur projet pour la collectivité, le Plan d’accompagnement de projet apporte 1 euro pour chaque euro recueilli via la plate-forme. Les projets cofinancés à cette date s’élèvent à environ 17 000 euros.
-          Sauver le cabaret populaire,
-          Moi aussi, je voyage sur une péniche (Association nouvel Envol Hautes Alpes)
-          Micro Métha-Ha
-          Le potager des variétés oubliées

Le plan d’accompagnement de projets à un effet levier sur l’activité économique. En effet, pour une aide de 1.5 million d’euros, ce sont plus de 4.6 millions d’euros de travaux ayant un impact positif sur les entreprises et par conséquence sur l’emploi du département.
 

électricité