HOME_PAGE_pro et immi eden roc_MAI_2017

Vers une démission collective du Conseil Municipal de Vars?

Le Conseil Municipal de Vars va t-il proposer une démission collective? C'est en tout cas le souhait de l'État et de la Préfecture des Hautes-Alpes. Vendredi, la sous-préfète de Briançon, Isabelle Sendrané, s'est rendue dans le Guillestrois pour aborder les problèmes politiques qui polluent le bon développement de la station de Vars. D'un côté, Jean-Pierre Boulet, élu maire de Vars, qui a perdu sa majorité mais qui a proposé un poste de premier adjoint à Pierre Eyméoud. De l'autre, Pierre Eyméoud, justement qui souhaite que Jean-Pierre Boulet lui laisse sa place de maire. Au final, le budget n'est toujours pas voté et la situation pourrait rapidement devenir dramatique, notamment pour les associations et l'Office de Tourisme, qui va avoir du mal à sortir les salaires en fin de mois. Alors que faire? La démission collective semble être la piste privilégiée par l'État. Jean-Pierre Boulet confirme qu'Isabelle Sendrané s'est bien rendue sur place pour tenter de trouver une solution. "En revanche, je ne dirai rien de la réunion" insiste l'élu. Selon nos informations, la piste d'une démission collective est envisagée mais reste très difficile à mettre en place. "Certains, très attachés à leur poste, ne voudront pas lâcher prise et se mettre en danger, au risque de tout perdre" indique une source qui souhaite rester anonyme. Mais pour le bien de la station, chacun devra, tôt au tard, mettre de l'eau dans son vin pour éviter la gueule de bois l'hiver prochain. 

Démission?