HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Gap : un coup de chaud qui jette un froid

La chaleur ne fait pas les affaires de commerçants du centre-ville de Gap. Et pour cause, les rues de la capitale douce sont désertes dès les premiers coups de chaleurs. C'est bien simple, depuis que le mercure a grimpé, Rolland Millon, qui tient un magasin consacré à la chasse et à la pêche à Gap, dit ne plus voir personne dans sa boutique. On l'écoute :

 

vitrines