FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : 24 millions d'euros injectés dans l'économie depuis le début du chantier RTE

Depuis le lancement du chantier Haute-Durance fin 2014, au total 24 008 576 euros ont été dépensés dans le département des Hautes-Alpes (sous-traitance, achat fournisseurs, location, emplois, restauration, hébergement). Près de 70 entreprises locales ont pu renforcer leur activité grâce au déploiement du chantier de rénovation électrique de la Haute-Durance. La sous-traitance, c’est-à-dire l’obtention de marchés par les entreprises haut-alpines pour le compte de donneurs d’ordres nationaux, représente la majeure partie avec 1 332 885 euros. 495 006 euros ont été consacrés à l’achat de fournitures, 960 798 euros à de la location, 514 000 euros à l’embauche d’intérimaires et 482 028 euros à l’hébergement. Enfin, s’agissant des postes annexes, ceux-ci s’élèvent à hauteur de 208 696 euros. Par ailleurs, le chantier constitue un réel levier d’évolution et d’investissement pour les entreprises du territoire. Celles-ci montent en compétences notamment sur les thèmes de l’environnement et de la sécurité. En effet, l’OPPBTP a réalisé depuis le début du projet 29 sessions de formations avec au total 330 participants. Un suivi a été mis en place en 2017 à travers des questionnements sur le terrain et la vérification des acquis. Un bilan positif découle de cette étude avec des messages intégrés et des méthodes appliquées par les ouvriers.

RTE