HOME_PAGE_ENSEIGNE_DE_BRIANCON_NOV_2017.jpg

Gap : le président du BTP 05 très inquiet. La réalisation de la rocade est, selon lui, remise en cause

C'est un président offensif qui était notre invité ce mercredi. Stéphane Scarafagio a décidé de laisser la langue de bois au vestiaire et les politiques en prennent pour leur grade.

Que veut-on faire de ce département "à échéance de 10 ans ?", lance le président du BTP 05. Il est temps, selon lui, de se poser la question et de quitter l'ambiance molle du moment. Dans son viseur, entre autres, le maire de Gap qui ne semble pas mettre toute l'énergie nécessaire pour obtenir les engagements pour que la fameuse rocade, lancée il y a 40 ans, puisse être complètement terminée. Il craint que ne soit seulement inséré le tronçon central en cours de réalisation. Des travaux qui se déroulent très lentement, selon lui.

Quant à la conjoncture, cela va mieux pour le BTP qui pèse 700 millions d'euros soit autant que l'économie touristique. Si la commande publique s'assèche, heureusement, les promoteurs privés ont relancé la machine. Mais les dégâts sont là. Ce sont 1000 emplois qui ont été perdus en 5 ans dans les Alpes du Sud.

Rocade