home_page_natura-park_sept_2017.jpg

Alpes de Haute-Provence : la jeune Mathilde est décédée jeudi, un hommage est rendu ce mardi

La jeune Mathilde, 23 ans, est décédée jeudi dernier. C'est ce qu'a annoncé sa famille sur les réseaux sociaux. Atteinte d'une maladie dégénérative, elle a passé ses derniers instants à l'hôpital de La Timone à Marseille. Elle avait suscité l'émotion lorsque sa famille s'était battue pour qu'elle puisse intégrer il y a un an une MAS, une Maison d'accueil spécialisée. La pétition avait alors été signée par plus de 35 000 personnes. Grâce à la mobilisation, Mathilde avait finalement pu en intégrer une.

Un dernier hommage lui sera rendu ce mardi, à 10h30 sur la place de la Libération de Reillanne, avant l'inhumation.

 

Rappel des faits en octobre 2016 :

Près de 35 000 personnes viennent déjà de signer la pétition. Depuis quelques jours, le père d'une jeune femme handicapée suscite beaucoup d'émotion dans les Alpes de Haute-Provence. Gilbert Duranton, habitant de Reillanne, se bat pour que sa fille Mathilde, âgée de 22 ans et atteinte d'une maladie dégénérative, puisse enfin intégrer une Maison d'Accueil Spécialisée (M.A.S). Six mois par an, elle est obligée de séjourner dans un IEM prenant en charge les enfants et les adolescents. "Nous exigeons qu’elle puisse avoir une vie sociale, qu’elle puisse rencontrer des gens de son âge tout en ayant l’assurance d’un suivi médical et d’une aide quotidienne à la hauteur de son handicap", précise le père de Mathilde qui vient d'obtenir un rendez-vous avec Paul Castel, le directeur général de l'A.R.S, prévu le 12 octobre prochain. Les parents de Mathilde souhaitent " une place dans une des Maisons d’accueil spécialisée dans laquelle elle est inscrite". Pour cela, "un poste d'infirmière et un poste d'aide-soignante doivent être créés". La pétition sera envoyée à la Ministre de la Santé, Marisol Touraine. 

 

Adieu