Bellicaud Location

Hautes-Alpes : quand D!CI TV et Briançon soutiennent la télévision éducative du Sénégal

C'est un beau moment, un moment qui a du sens que l'on a vécu ce lundi matin à Briançon. Jean-Marc Passeron, au nom de toute l'équipe de D!CI TV et en partenariat avec la mairie de Briançon, a remis du matériel vidéo à Assane Mboup, fondateur de la Télé-Ecole au Sénégal, la 1ère chaîne de télévision 100 % éducative d’Afrique de l’Ouest. Une cérémonie qui s'est déroulée au moment même où le Briançonnais subit la crise migratoire que l'on connaît... Accueillir le plus humainement possible les exilés est une chose, mais il faut trouver une solution à terme pour que les migrants aient envie de rester dans leur pays. C'est ce qu'a symbolisé cet évènement. On retrouve sur place Jean-Marc Passeron avec Gérard Fromm, maire de Briançon et Assane Mboup, fondateur de la Télé-Ecole :

 
Une télé humaniste
« Je remercie de tout cœur DICI TV pour ce beau cadeau qu’elle nous fait, a déclaré Assane Mboup tout sourire. Une chaîne du Nord accompagne une chaîne du Sud dans un partenariat global et durable. Cet équipement vidéo fera le bonheur de nos caméramen. Je rappelle que Télé-Ecole, c’est une chaîne de télévision gratuite diffusant 24h/24 des programmes éducatifs, doublée d’une plateforme de partage en ligne et d’une application. Notre média est activement soutenu par les plus hautes autorités du Sénégal, le ministre de l’Education nationale et le président de la République lui-même ! »

A l’antenne : des enseignants dispensant des cours du primaire au post-bac, des professionnels partageant leur savoir-faire et des étudiants des deux côtés de la caméra épaulés par des journalistes et des techniciens. Interviews d’auteurs, débat sur l’environnement, conseils de prévention délivrés par des médecins…Télé-Ecole explore tous les champs de la connaissance, mue par une noble ambition : offrir un accès gratuit à l’éducation pour tous, partout et à tout moment.
 
Des liens privilégiés avec Briançon
Assane Mboup a également remercié avec émotion les Briançonnais et le maire de Briançon, auquel il a remis en cadeau une carte d'Afrique sculptée. «  J’ai rencontré Gérard Fromm grâce à la Briançonnaise Renée Cordier qui m’avait fait venir ici dans le cadre d’Artisans du Monde. Il est le premier maire à avoir cru à notre projet. La municipalité a signé une convention* avec Télé-Ecole dès 2014, alors que notre chaîne n’en était encore qu’à ses balbutiements. Cette convention avec Briançon a été un sésame pour nous. Elle a assis notre légitimité et favorisé notre essor. Aujourd’hui, nous avons 3,5 millions d’élèves ! »
 
Gérard Fromm a salué l’intelligence, la générosité et la sensibilité d’Assane Mboup, « qui a une vraie ambition pour son pays. L’éducation est un vecteur d’émancipation et une source de clairvoyance. Si de nombreux migrants avaient eu accès à une information éclairée, ils n’auraient sans doute pas idéalisé l’Europe et risqué leur vie pour un Eldorado qui n’existe pas. » Un point de vue partagé par Assane Mboup selon qui « le rôle de Télé-Ecole est aussi de faire comprendre que l'Eldorado relève du mirage, qu’on peut tout trouver à l’intérieur de notre continent. Avec de l’ambition, on peut sortir de la dépendance et développer notre potentiel ! »

on est tous D!CI