HOME PAGE LES GRANDS BAINS DE MONETIER

Alpes-de-Haute-Provence : les nouveaux élus demandent la démission de l'équipe en place

Conséquence attendue des élections municipales partielles du 8 juillet, les nouveaux élus, dont l'ancien maire Michel Lantelme, demandent la démission de l'équipe en place à la tête de la municipalité d'Allos.

Sur place, on se dirige vers une situation de blocage comme celles qu'on a connu dans bien d'autres stations. Marie-Annick Boizard, la maire actuelle, appelle "à une cohabitation apaisée" pour préserver la bonne marche de la station et n'a pas l'intention de rendre son tablier.

Du côté de l'opposition -majoritaire depuis dimanche, on se base sur le vote net de la population pour demander à accéder aux affaires. Au fond, deux visions de l'avenir assez différentes : Michel Lantelme et son équipe qui prônent le développement des remontées mécaniques et l'équipe en place convaincue qu'il faut aussi diversifier l'offre touristique.

Le conseil municipal convoqué lundi à 18h30 s'annonce des plus instructifs.

 

Le communiqué des 8 élus de dimanche dernier

Nous tenons à remercier très sincèrement tous les électrices et électeurs d’Allos qui, ce dimanche 8 juillet 2018, se sont largement mobilisés pour élire huit Conseillers Municipaux d’opposition, permettant ainsi à notre Commune de retrouver un fonctionnement démocratique que nous appelons de tous nos vœux.

 

Le scrutin a été on ne peut plus clair nous donnant une très large majorité dès ce premier et unique tour. Nous sommes aujourd’hui conscients des responsabilités et du travail que nous devons sans tarder accomplir dans l’unique intérêt général du Val d’Allos.

 

Fidèles à nos engagements, il nous tient à cœur de fédérer le plus large consensus auprès de nos principaux partenaires institutionnels que sont le Département des Alpes de Haute Provence, la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, mais aussi les communes voisines, leurs habitants et résidents, pour sortir de cet isolement dans lequel on nous a plongés depuis trois ans.

 

Pour ce faire, nous demandons à l’ancienne équipe municipale, devenue minoritaire, de tirer les enseignements de l’écrasante majorité des électeurs qui nous ont accordé leur confiance pour mener à bien et urgemment les actions mises en avant dans notre campagne.

 

D’une seule et même voix, nous sollicitons le bon sens des édiles en place afin que, dès le premier Conseil Municipal, nous puissions prendre les fonctions qui nous ont été dévolues par la population pour pleinement assumer nos responsabilités.

 

Ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons être cohérents dans notre développement et retrouver toute la sérénité et la crédibilité afin que le seul et unique gagnant de cette élection soit le Val d’Allos, son village, ses stations, ainsi que toute la haute vallée du Verdon et bien au-delà !

 

Les huit candidats élus :

 

                Danielle GUIRAND                   Philippe BIANCO                        Serge ZORGNOTTI

                Stéphane PELLISSIER          Marc ELDIN                                  Michel LANTELME
                Sylvain BARBOTIN                    Jean-Marc MICHEL

                                                                         

 

Blocag