FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : la maison Cézanne de Gap menacée d'expulsion par délibéré du tribunal

Mobilisé depuis plusieurs mois maintenant, le collectif "un toit, un droit" attendait le délibéré de la mesure d'expulsion de la maison Cézanne à Gap, un bâtiment occupé illégalement pour y loger des demandeurs d'asile. Malheureusement pour eux, le délibéré ne leur a pas été favorable : le tribunal ne leur a pas accordé de délai supplémentaire pour se reloger. Conséquence aujourd'hui, l'expulsion peut avoir lieu n'importe quand, et pourrait mettre une vingtaine de personnes à la rue. Le tribunal a déclaré que pendant l'étude du dossier, le collectif avait un temps supplémentaire pour effectuer les démarches. L'avocate du collectif a rappelé que des demandes d'accueil auprès du 115 ont été faites régulièrement, mais le 115 ne veut fournir aucun justificatif de demande. L'avocate a fait savoir qu'elle n'en resterait pas là.

Expulsion