Résalp

Hautes-Alpes : la conductrice responsable de l'accident d'Upaix s'est livrée aux gendarmes

Après le délit de fuite de ce samedi en fin de journée à Upaix (05) et l'appel à témoins qui a suivi, lancé par la gendarmerie, une femme âgée de 56 ans et domiciliée dans les Hautes-Alpes s'est présentée aux forces de l'ordre. Après avoir affirmé ne pas s'être rendue compte de l'accident, elle a déclaré avoir été prise de remords finissant par reconnaître devant les gendarmes qu'elle avait effectivement été consciente du choc, qu'elle ne s'était pas arrêtée dans un premier temps, mais qu'elle avait fini par retourner sur les lieux de l'accident pour s'inquiéter de l'état de santé de la victime. Constatant que les secours étaient appelés, elle était repartie sans dire qu'elle était à l'origine de l'accident. Elle a été convoquée devant le délégué du procureur aux fins de lui notifier un rappel à la loi sous réserve de l'indemnisation de la victime par son assurance.

Pour rappel : Le 1er décembre 2018, aux environs de 18 heures, sur la RD 22 à UPAIX (05), un homme de 48 ans, qui faisait de l'auto-stop à un endroit non éclairé, était percuté par le rétroviseur d'un véhicule lui causant une fracture du poignet avec une incapacité totale de travail de trois jours.

délit de fuite