Résalp

Manosque : Une matinée mouvementée après le démantèlement du "village gaulois" des gilets jaunes

Depuis 7h ce lundi, les forces de l'ordre sont présentes sur le rond-point de l'A51 à Manosque pour évacuer le campement des gilets jaunes occupé maintenant depuis le début du mouvement. Ce lundi matin, la situation a rapidement dégénéré à l'inverse du dernier démantèlement opéré le 17 décembre dernier, une évacuation qui à l'époque s'était déroulée dans le calme. Néanmoins, ce lundi ce sont des bombes lacrymogènes qui auraient été utilisées par les forces de l'ordre et les gilets jaunes ont eux-même mis le feu à certaines de leurs constructions. Au cours de la matinée, c'est au moins deux personnes qui ont été interpellées. Les manifestants forcés de quitter leur rond-point placé sous bonne garde ont dès 9h mis le cap sur le centre-ville où nous les avons retrouvés. 

Tensions