Les grands bains

Hautes-Alpes : deux ministres en visite dans les Hautes-Alpes, point à la mi-journée

C'est un événement assez rare, deux ministres et pas des moindres en visite le même jour dans le département des Hautes-Alpes arrivés ce mercredi soir.

Le ministre de la cohésion des territoires et le ministre de l'éducation enchaînent depuis ce jeudi matin les séquences avec beaucoup de couleurs.

Sur le grand ciel bleu de la région, les ministres retrouvent en effet en fil rouge des gilets jaunes ou évoquent encore les stylos rouges !

Le ministre de l'éducation, Jean-Michel Blanquer, a pris le temps de parler calmement tant avec les gilets jaunes qu'avec les syndicats enseignants à Embrun comme au collège les Garcins à Briançon où il a déjeuné ce midi, en compagnie de l'autre ministre Sébastien Lecornu lui-même davantage irrité par les vociférations des gilets jaunes qui l'ont accueilli à l'Argentière la Bessée : "Je n'accepte pas qu'on puisse s'exprimer ainsi", a déclaré Sébastien Lecornu après avoir entendu entre autres différents noms d'oiseaux "CRS matraqueurs, tueurs". "Je ne vous laisserai pas dire que les CRS sont des tueurs", a répondu Sébastien Lecornu, celui qui est aussi gendarme de réserve, avant de partir sous les cris de la vingtaine de manifestants sur le thème "Macron démission".


Pour autant, c'est une ambiance sereine, voire conviviale qui a présidé à la matinée si ce n'est la nervosité pas très à propos du staff préfectoral.

Après le lycée professionnel d'Embrun, après l'école de Saint Martin de Queyrières, le ministre de l'éducation rejoint cet après-midi le conseil national de la montagne qui se tient à Vallouise en compagnie du Ministre de la Cohésion des territoires.

Les ministres inaugurent ensuite la crèche de la Bâtie-Neuve avant de rencontrer ce soir en préfecture les acteurs locaux pour le lancement du grand débat national voulu par le Président de la République.
 

 

cadencé