FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : Paul Dijoud passe le flambeau aux Orres

Hautes-Alpes: Paul DIJOUD passe le flambeau aux Orres. Le maire sortant, élu depuis 2006 à la mairie ne se représentait pas. Paul Dijoud qui a derrière lui une longue carrière politique. Paul Dijoud a fait l'Ecole Nationale d'Administration (ENA), a commencé sa carrière au Ministère des Finances, puis a été élu Député des Hautes-Alpes sous les couleurs du Général De Gaulle en 1967. Il est élu ensuite Conseiller Général d'Embrun où il est réélu pendant 20 ans, puis Maire de Briançon en 1971 où il fait deux mandats, transformant profondément la plus haute ville de France. Il a participé au lancement de plusieurs stations de sports d'hiver et a relancé le projet de Parc National des Ecrins, dont il est le Président fondateur. Paul Dijoud a été ministre dans le gouvernement de Pierre Messmer sous la présidence de Georges Pompidou. Il y était en charge de la formation permanente et de la fonction publique. Il a, à nouveau été ministre dans le gouvernement de Raymond Barre, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, en charge des Immigrés et de l'Immigration, puis en charge de la Jeunesse et des Sports, et puis en charge des Dom-Tom. Battu aux élections de 1981, il a passé plusieurs années dans le secteur privé puis a réintègré l'Administration où il a demandé à servir en Amérique du Sud. Il a donc été successivement Ambassadeur en Colombie, au Mexique et en Argentine. Le Président François Mitterrand lui a demandé de conduire la Direction des Affaires Africaines au Ministère des Affaires Étrangères. Il a, par la suite, été nommé Ministre d'État de la Principauté de Monaco par le Prince Rainier sur proposition de la France. Il a donc dirigé le gouvernement monégasque, sous la responsabilité du Souverain.

Après avoir quitté l'Administration pour de bon, après six ans d'Ambassade en Argentine, il est revenu dans les Hautes-Alpes et en 2006, à la demande de Charles MULLER, Maire des Orres (Commune-Station de Sports d'hiver des Hautes-Alpes), qui souhaitait interrompre son mandat pour raison de santé, il a accepté de se présenter aux Orres où il a entrepris la relance de la station.

Sous sa mandature, la Caisse des Dépôts et Consignations, est entré dans le capital de La Société d'Economie Mixte Locale des Orres, (Semlor) créée avec la Commune d'Embrun, partenaire historique des Orres.

Paul Dijoud, qui part avec "le sentiment qu'aujourd'hui, Les Orres c'est une station différente, l'une des plus importantes et des meilleures des Alpes du Sud". Cependant pour Paul Dijoud, malgré ces succès, "rien n'est terminé, il y a beaucoup à faire pendant longtemps encore et le combat ne s'arrête jamais". Paul Dijoud passe donc le flambeau à Pierre Vollaire, ancien adjoint à Gap, à qui, il a demandé de prendre sa succession.

Paul DIJOUD va vivre la suite de sa vie près d'Avignon, où il s'est installé. « Il sera ainsi plus près des Hautes-Alpes auxquelles il demeure profondément attaché et qu'il a longtemps servies avec passion en même temps qu'il servait la France, avec la même passion ».

 

Retrouvez ci-dessous l'interview que nous a accordé Paul Dijoud en octobre au lancement de D!CI TV.

Hautes-Alpes
Les Orres