Serre che

Embrun: polémique autour de l'Embrunman, des commerçants directement visés dans le fascicule officiel

Hautes-Alpes : C'est une décision qui risque de faire beaucoup de bruit à Embrun. Dans le fascicule officiel de l'Embrunman, l'organisateur du triathlon, Gérald Iacono, a décidé de dresser un encart très engagé. On peut y lire: "N'allez pas chez les commerçants suivants, qui sont contre le Triathlon, le Cagnard, le Lemon Coffee, l'hôtel du Lac, le Restaurant du Morgon, le Mini-Golf...Par contre n'hésitez pas à aller à la boulangerie du lac qui soutient l'EmbrunMan".

Joint par téléphone, Gérald Iacono s'explique. "Ces commerçants remplissent pendant une semaine leur établissement au moment de l'EmbrunMan. Et ils ne sont pas encore contents. L'an passé, un huissier a été envoyé. Nous ne voulons pas nous laisser faire". 

 

Gap