pro et immo

Hautes-Alpes / Migrants mineurs : "Les choses vont rentrer dans l'ordre", indique le préfet des Hautes-Alpes, Philippe Court

L'épisode que nous connaissons est exceptionnel et les choses devraient rependre leur cours normal, c'est en substance le sentiment du Préfet des Hautes-Alpes au sujet de l'afflux massif de migrants mineurs ou se présentant comme tels dans le département des Hautes-Alpes. Après le cri d'alarme du Département indiquant qu'il était au bout de ce qu'il pouvait faire, Philippe Court s'est voulu rassurant en parlant d'un nombre d'arrivées exceptionnel mais qui devrait se tasser :

ponctuel?