Risoul

Hautes-Alpes : la maison des "chefs de gare" à Veynes occupée pour l'accueil de migrants

La maison des "chefs de gare" à Veynes, située avenue des Martyrs, a été occupée par des citoyens, pour certains membres du collectif Centre d'hébergement d'urgence des mineurs exilés. Une petite vingtaine de personnes environ sont accueillies en son sein, où les membres envisagent de donner des cours de français et d'aider les migrants pour leurs démarches administratives. La maison était, selon eux, abandonnée.

Pour le maire de Veynes René Moreau, il s'agit là d'une effraction pure et simple de la part des membres du collectif : "la Maison des Chefs était parfaitement fermée, il y a eu effraction. Ce bâtiment est en très mauvais état, il est insalubre, sans eau ni électricité. Il ne peut décemment servir de logement. Elle est en vente depuis plusieurs mois et un acquéreur potentiel était sur le point d'en faire l'acquisition." Le maire reconnait un problème d'accueil des migrants à résoudre mais condamne l'action qui a été réalisée.

Photo : Google Maps

Source : Le Dauphiné Libéré

Accueil