Bellicaud Location

Alpes du Sud : mobilisés contre la mort annoncée de la ligne de train Grenoble-Gap

C'est un nouveau rassemblement qui a fait du bruit en gare de Lus La Croix Haute ! Réunie ce samedi après-midi à la descente d'un train, une foule d'anonymes (entre 150 et 200 personnes selon les organisateurs) a répondu à l'appel du collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes, contre la mort annoncée, selon eux, de la ligne de train Grenoble-Gap. Une situation inacceptable, avec dénonciation d'un défaut d'entretien de la ligne, d'une augmentation du temps de trajet (8 minutes en plus) et de la suppression de deux trajets quotidien entre Clelles et Gap. Pour Lionel Perrin, du collectif de l'étoile ferroviaire, la mobilisation ne fait que commencer (son interview en bas de l'article).

Un nouveau rassemblement est prévu le 6 novembre prochain en gare de Grenoble, ainsi qu'un comité de ligne citoyen le 25 novembre.

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Communiqué de l'étoile ferroviaire de Veynes : 

Le collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes se félicite de cet après-midi de rassemblement. D'abord, ce premier temps d'action pour nous dresser contre le projet de fermeture du croisement à Lus-la-Croix-Haute a rassemblé entre 150 et 200 personnes sous un beau soleil de montagne. Les interventions de Guillaume Gontard, sénateur de l'Isère, et Yann Mongaburu, vice-président aux transports de la Métro de Grenoble ont rappelé que l'immense majorité des collectivités et élus concernés par la ligne œuvrent pour que les quelque mille voyageurs quotidiens puissent continuer de prendre le train.

Surtout, d'autres actions ont d'ores et déjà été mises sur les rails :

- lundi 6 novembre à 16h41, en gare de Grenoble, le collectif invitera la direction SNCF Réseau et la toute nouvelle vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour une cérémonie de remise officielle des candidatures au poste de chef.fe de gare à Lus-la-Croix-Haute, métier d'avenir. Les lettres de motivation seront reçues jusqu'au 6 novembre, 16h40.

- samedi 25 novembre, à Veynes, le collectif suppléera à la défaillance de la Région en organisant lui-même un comité de ligne citoyen, en présence de nombreux élus et institutions. Liste des participants et programme détaillé à venir.

La fermeture du croisement à Lus et l'abandon progressif de la ligne Grenoble-Gap ne passeront pas !

moblisés !