Risoul

Hautes-Alpes : trois passeurs condamnés à 10 mois de prison par le tribunal à Gap

Trois passeurs écopent de 10 mois de prison. D'origine indo-pakistanaise, ils ont été poursuivis pour "aide à une tentative d'entrée sur le territoire national d'étrangers en situation irrégulière". Des faits commis dans les nuits des 2, 11 et 18 avril dernier à la frontière franco-italienne à Montgenèvre. Tous avaient été interpellés par la DIDPAF. Ces hommes ont donc été condamnés ce jeudi par le tribunal correction de Gap à 10 mois d'emprisonnement avec maintien en détention, interdiction du territoire français pendant cinq ans et confiscation des véhicules utilisés.

condamnation