pro et immo

Hautes-Alpes : le corps retrouvé près de Briançon pourrait être celui d'une migrante. Un appel à témoins a été lancé

S'agit-il d'une migrante ou pas ? la question est entière ce soir après la découverte du corps d'une femme de couleur noire dans la Durance près du barrage/prise d'eau de Prelles, quelques kilomètres en aval de Briançon sur la commune de Saint-Martin de Queyrières (Hautes-Alpes).

La découverte remonte à mercredi après-midi lorsqu'un habitant aperçoit le corps de cette femme qui ne correspond à aucune disparition signalée.

La gendarmerie a lancé ce jeudi un appel à témoins pour identifier la victime : il s'agit d'une jeune femme à la peau noire, mesurant 1,60 m, cheveux longs brun foncé et tressés.

A noter la présence d'une alliance (anneau fin en argent) à l'auriculaire droit et d'un collier-lacet noir avec une pierre bleue. La victime présente aussi deux anciennes cicatrices sur les épaules qui peuvent résulter d'une opération.
En cas de renseignement, vous pouvez contacter la brigade de L'ARGENTIERE LA BESSEE au 04.92.23.10.20, ou composer le 17.

Le procureur a ordonné une autopsie qui sera réalisée, lundi, à l’institut médico-légal de Grenoble avec l'espoir de pouvoir avoir des informations à partir des empreintes digitales
quant à l'identité de cette personne.
L'hypothèse de l'accident d'une exilée est possible : en effet, c'est dans ce secteur du Briançonnais que de nombreux passages de clandestins se font ou sont tentés chaque jour.
Beaucoup passent d'ailleurs par la montagne pour rejoindre Briançon afin d'éviter les contrôles, par la "brousse" comme ils le disent.
Cette personne aurait donc pu chuter dans la Durance bien avant l'endroit où elle a été retrouvée décédée. En effet, la rivière est à son plus fort niveau de débit et a très bien pu transporter le col depuis Briançon ou Val des Prés au pied des cols du Montgenèvre et de l’Échelle.

Cet habitant de Saint-Martin de Queyrières s'est en tout cas demandé ce qui se passait au regard du déploiement de forces de l'ordre mercredi soir.

 

Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie afin d'identifier la victime retrouvée dans la retenue d'eau du hameau de "Prelles". Il s'agit donc d'une jeune femme à la peau noire, mesurant 1,60 m, cheveux longs brun foncé et tressés. Présence d'une alliance (anneau fin en argent) à l'auriculaire droit et d'un collier-lacet noir avec une pierre bleue. La victime présente aussi deux anciennes cicatrices sur les épaules qui peuvent résulter d'une opération.

En cas de renseignement, vous pouvez contacter la brigade de l'Argentière-la-Bessée au 04.92.23.10.20, ou composer le 17.

Appel à témoins