pro et immo

Réfugiés : comment protéger durablement ?

On aura, durant trois jours, décidément beaucoup parlé de la question migratoire de part et d’autre de la frontière dans le Briançonnais. Et cette fois, de manière apaisée, sans heurts entre manifestants et forces de l’ordre. Le week-end avait débuté par une manifestation symbolique de l’association Tous Migrants. Avait suivi un débat en Italie, à Bardonnechia, réunissant élus et militants associatifs. Et la séquence s’est achevée à Briançon par un débat citoyen organisé par les services du Parlement européen. Dire que les 250 personnes qui ont assisté aux discussions sont ressorties satisfaites serait largement exagéré, et ce, autant du côté des militants associatifs que de leurs opposants. Mais des informations ont pu être partagées concernant notamment l’impuissance de l’Europe liée d’abord aux pays membres qui ne parviennent pas à s’accorder mais aussi à l’opposition entre le Parlement et la Commission.

migrants