Les grands bains

Hautes-Alpes : les apprentis bouchers rencontrent des MOFs pour approfondir leur formation

La filière boucherie ne baisse pas les bras face à la consommation, en déclin, de la viande. Ce lundi matin a eu lieu à Gap l'assemblée générale de la fédération des artisans bouchers des Hautes-Alpes. Constat : même si les apprentis trouvent toujours du travail après l'école, leur niveau n'est pas tout à fait à la hauteur des exigences attendues sur le marché de l'emploi et la demande en viande est en baisse. Les étudiants disposent maintenant de journées d'échanges avec les meilleurs ouvriers de France, venus de Paris, pour approfondir leur formation et soutenir leur filière. Claude Davin président de la fédération des bouchers, Patricia Morhet-Richaud sénatrice des Hautes-Alpes, Chantal Garcin présidente de la chambre des métiers des Hautes-Alpes et Michel Dulong trésorier de la fédération des bouchers des Hautes-Alpes étaient présents.

CFA