Les grands bains

Alpes de Haute-Provence : ils ont su se rassembler et mettre de l'argent pour sauver leur station

C'est une démarche inédite en France et dans le monde des stations et qui pourrait d'ailleurs faire école. Depuis le 15 octobre 2017 les acteurs et les habitants de la station de Montclar et de la vallée de la Blanche se sont réunis au sein d'une société pour, autant le dire clairement, sauver leur station. Loin des gouvernances habituelles en station où les socio-pro sont souvent passifs se contentant de commenter la gestion de la station, à Montclar ils ont pris le taureau par les cornes et sortis leurs bas de laine. En l'espace de 15 jours se sont pas moins de 250 000 € qui ont été réunis pour constituer le capital de la SAS Montclar domaine skiable. Et ça marche ! Aider par les bons enneigements de la saison, la société est bénéficiaire dès la 1ère année. Une bonne nouvelle pour les équipes qui sont associées au résultat, cette démarche démontrant bien l'esprit social et solidaire de l'entreprise. Alors sur ces bonnes bases, Montclar se remet à plancher sur l'avenir. De nouveaux investissements et une nouvelle marque : Montclar les deux vallées, une manière d'illustrer son double attachement à la vallée de la Blanche et à celle de l'Ubaye. Alors prenons la direction de Montclar où on y rejoint Jean-Marc Passeron avec quelques-uns des acteurs de cette belle aventure humaine. 

Inédit
Montclar
Alpes de Haute-Provence