Les grands bains

Hautes-Alpes : Jean-Christophe Keck relaxé en appel dans l'affaire de la diva suisse

Le directeur artistique des Offenbachiades Jean-Christophe Keck finalement relaxé en appel, dans l'affaire de la diva suisse. Il était accusé d'avoir profité de sa relation avec Eva Rehfuss, ancienne cantatrice et veuve du compositeur Roger Roger. La vieille dame, âgée de 85 ans, l'avait désigné comme légataire universel quelques mois seulement avant son décès en 2008. En décembre 2017, Jean-Christophe Keck avait été condamné à Lyon à neuf mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende. Il avait porté l'affaire en appel. Le 30 janvier dernier, il a donc été relaxé par la Cour d'appel de Lyon.

relaxe