Serre Che

Hautes-Alpes / Attaque du loup à Avançon : des images qui font mal au coeur dans tous les sens du terme

Lorsque Christianne nous a contactés, on y croyait à peine tant l'ampleur des dégâts est importante. Le loup a en effet décimé la moitié du troupeau de Christianne à Avançon. 34 bêtes tuées, 25 disparues au moment où la polémique fait rage au sujet du film l'Odyssée du loup qui a été diffusé sur France 2 ce samedi soir. 

L'attaque remonte à la nuit de jeudi à vendredi : le troupeau de Christianne Boyer installée à Saint-Etienne le Laus a été attaqué à une dizaine de mètres du lotissement, sur la commune d'Avançon, près de la Bâtie-Neuve. Le bilan est très lourd : 8 brebis tuées, 22 agneaux et 4 chevreaux. Cela s'est passé dans le secteur de Chaussenoire. En plus des 34 bêtes tués, 10 chevreaux et 16 agneaux ont disparu depuis.

Même l'évêque des Hautes-Alpes s'en mêle et dit son émotion :

"Il est temps que le gouvernement prenne enfin des mesures pour REGULER le loup. Il attend quoi ? Un drame humain ? Que les éleveurs se découragent et n'entretiennent plus nos montagnes, d'où des incendies futurs, etc... ? Y'en a marre de l'idéologie."

 

 

Jean-Marc Passeron était sur place :

 

 

Retour sur une ancienne attaque d'ampleur parmi tant d'autres : c'était dans le Dévoluy en 2016.

Une nouvelle attaque du loup s'est produite dans la nuit de mardi à mercredi dans le Dévoluy. Une dizaine d'agneaux a été tué dans le troupeau de Michel Serre. Le plus surprenant, c'est que le loup a attaqué à l'intérieur d'une bergerie en montagne à 500 mètres du village de Rioupe et malgré toutes les protections qui avaient été mises en place. Le préfet des Hautes-Alpes s'est rendu sur place dans l'après-midi. Le reportage:

Attaque du "loup dans la bergerie" dans le dévoluy par dicitv31

 

 

décimé
Hautes-Alpes
agriculture
Loup
Préfet
Devoluy