bannierre proman juin 2017

Hautes-Alpes : 33 caméras de surveillance de plus avant la fin de l'année à Gap

Le Conseil Municipal de la ville de Gap a été interrompu par les squatteurs du carré de l'Imprimerie. Fait unique, ce sont les forces de l'ordre qui ont dû intervenir pour les évacuer.

Il n'y a pas eu de blessés. Les "squatteurs"reprochaient au maire de ne pas avoir répondu à leur mail. Réponse du maire de Gap en substance : "le sujet de l'évacuation est dans les mains de la justice, ça ne me regarde pas".

Le conseil a ensuite repris avec, parmi les sujets "chauds", les caméras de vidéo-surveillance : Gap va passer de 87 à 120 caméras avant la fin de l'année. Depuis le début de la mise en place du dispositif, il y a eu 77 vidéo-verbalisations, 1800 alertes et 77 demandes de la justice.

Roger vous regarde
Gap
Hautes-Alpes