bannierre proman juin 2017

Digne-les-Bains : Laurent, le gilet jaune jugé en comparution immédiate, relaxé

Laurent Vicente a été relaxé. Ce gilet jaune a été jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Digne-les-Bains ce mardi après-midi. Il était poursuivi pour "acte d’intimidation envers un élu public". Le 29 mars dernier, il avait croisé la députée des Alpes de Haute-Provence, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, avant de tenter d'engager un dialogue. Elle était en visite à l'école du Thor à Sisteron. Selon les gilets jaunes, les propos de Laurent, plus ou moins porte-parole, ont mal été interprétés. 

Après des heures de procès, Laurent a donc été relaxé. Toutes les accusations portées contre lui ont été abandonnées. La demande de dommages et intérêts de la députée Emmanuelle Fontaine-Domeizel a également été rejetée.

Ce mardi après-midi, ils étaient plus d'une cinquantaine à s'être réunis devant le palais de justice pour le soutenir :


 

Soulagement
gilet jaune
comparution