Serre Che

Hautes-Alpes : la députée Boyer confond gelée noire et gelée blanche mais demande, c'est l'essentiel, l'état de calamité agricole pour le Haut-Buëch!

La députée LERM Pascale Boyer a demandé au ministre de l’agriculture la reconnaissance de l’état de calamité agricole suite à l’épisode de gelée noire qui a récemment touché le nord de la vallée du Buëch dans les Hautes-Alpes et en particulier dans les secteur de Saint-Auban d'Oze Elle ajoute dans un courrier adressé au Premier Ministre : "une nouvelle fois, le département des Hautes-Alpes a été victime d’un épisode de gel au début du mois de mai 2019. Les températures négatives ont atteint des niveaux qui ont malheureusement eu pour conséquences une perte de récolte avoisinant les 100% pour une partie des exploitations. 200 à 300 hectares devraient être touchés."

Problème et même si elle est allé sur le terrain la député appelle gelée blanche ce qui s'appelle gelée noire . "Pas grave" nous confiait un responsable agricole hilare ce lundi soir, "l'important c'est qu"elle ai fait la demande et qu'elle s'en occupe!"

 

Le communiqué

Madame la Députée Pascale Boyer demande au ministre de l’agriculture la reconnaissance de l’état de calamité agricole suite à l’épisode de gelée blanche qui a récemment touché les Hautes-Alpes

Madame Pascale Boyer a fait parvenir au Premier Ministre, Edouard Philippe, et Ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, un courrier de demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole pour les hectares d’exploitation sévèrement touchés par le récent épisode de gel qui altère la situation économique des agriculteurs hauts-alpins.

Madame Pascale Boyer réitère également par courrier sa demande formulée le vendredi 10 mai à Saint-Auban d’Oze au Président de la Chambre d’agriculture des Hautes-Alpes que soit organisée rapidement, avec les différents acteurs concernés, les représentants de l’état et ceux des collectivités territoriales, une réunion pour trouver des solutions pérennes à même de protéger les récoltes des aléas climatiques dont la tendance est à la répétition de plus en plus fréquente.

Madame Pascale Boyer en a tenu informés Madame la Préfète Cecile Bigot Dekeyzer, Monsieur le Président de la Région, Renaud Muselier, et Monsieur le Président du Département, Jean-Marie Bernard.

Ci-joint, copie des courriers au ministre de l’agriculture, au président de la Chambre de l’agriculture des Hautes-Alpes et au Premier Ministre.

Pascale Boyer

Députée des Hautes-Alpes


 

Photo : Pascal Boyer

Noir ou blanc?
Hautes-Alpes