HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Alpes du Sud : les guichets de Pertuis, Digne, St Auban, Laragne et Veynes menacés de suppression

Les postes d'agents aux guichets de Pertuis, Digne les Bains, St Auban, Laragne et Veynes menacés de suppression ! Le syndicat des cheminots Force Ouvrière sonne l'alarme, et dénonce un remplacement par des ouvertures partielles via deux équipes d'agents mobiles depuis Manosque et Sisteron.

Selon le syndicat, la partie nord de ligne serait aussi menacée pour 2020, avec les gares de L'Argentière La Bessée, Mont-Dauphin et Embrun. Le tout pour préparer à la concurrence, selon Force Ouvrière.

Cédric Favier, secrétaire du syndicat FO Val de Durance déplore la dégradation du service aux usagers (son interview en bas de l'article).

 

Communiqué de presse de Force Ouvrière :

Le 29 juin, La Direction SNCF PACA a annoncé officiellement une restructuration jamais vue sur la ligne des Alpes !

A partir du 1er octobre, les postes d’agents aux guichets de Pertuis, Digne, St Auban, Laragne et Veynes seront purement et simplement supprimés !!!

Dans un deuxième temps, deux équipes mobiles (EMRC), seront créées à Manosque et Sisteron. Les conséquences sont dramatiques avec des ouvertures partielles à la vente : (Pertuis et Veynes 3 jours/semaine et St Auban et Laragne 2 jours/semaine).

Les cheminots sont menacés de mobilité forcée ! Les agents sont soumis au volontariat pour intégrer ces équipes mobiles et avoir l’espoir de rester dans le département.

UNE ATTAQUE SANS PRECEDENT CONTRE LES CHEMINOTS, ET LE SERVICE PUBLIC DE PROXIMITE EN MILIEU RURAL!!!

La gare de Digne, ne connaîtra pas de mesure particulière… Elle disparaîtra !!! Une mutualisation des moyens avec les chemins de fer de Provence est en cours.

Cette réorganisation n’est qu’une première étape car le projet prévoit la même chose sur la partie nord de ligne pour 2020. En effet, l’année prochaine verra les gares de L’Argentière, Montdauphin et Embrun verront leur guichet ouvert dans les mêmes conditions que les gares du sud de la ligne des Alpes.

Le Gouvernement Macron/Philippe et le Président de la Région PACA (Muselier) préparent la concurrence. C’est pour s’y adapter que le Président Pepy a décidé la suppression de 20 000 postes et la mutualisation des tâches ! La dégradation du service et le mal être au travail se développent de façon alarmante. La logique de marché et de privatisation est déjà sur les rails : objectifs financiers avant la notion de service.

FAISONS BARRAGE A CE PROJET QUI DETRUIT LES SERVICES PUBLICS ET ACCENTUE LA DESERTIFICATION DE NOS DEPARTEMENTS DU 04 ET 05. LES CHEMINOTS DECIDERONT DE LA RISPOSTE A ENGAGER ! FO REFUSE CE PROJET.

fin du service ?
Alpes du Sud