CAD

Alpes-de-Haute-Provence : PROMAN'ELLES lance l'opération « Jouons avec les clichés » pour une meilleure égalité hommes-femmes

PROMAN'ELLES lance l'opération « Jouons avec les clichés » pour une meilleure égalité hommes-femmes et organise 3 matchs de football « solidaires » à Paris, Nice et Lyon

Proman, premier acteur français 100% indépendant et familial sur le marché du travail temporaire et des ressources humaines, est l'un des Partenaires Officiels national de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM, et le Recruteur officiel de cette grande compétition qui se déroule en France du 7 juin au 7 juillet.

En tant qu'acteur engagé en faveur de la diversité et signataire de la Charte de la diversité, PROMAN a mis en place un partenariat avec l'association Les entreprises pour la Cité afin d'organiser parallèlement à la Coupe du Monde de Football féminine des matchs de football « solidaires » à Paris, Nice et Lyon. L'opération, baptisée « PROMAN'ELLES, Jouons avec les clichés », a pour objectif de rassembler des dirigeants et collaborateurs d'entreprises, des bénévoles d'associations et des habitants des territoires pour promouvoir la diversité et l'inclusion dans et par le sport.

Trois villes, trois dates, trois matchs de football PROMAN'ELLES​

Les collaborateurs de PROMAN et d'autres entreprises participeront à ces trois matchs aux côtés d'associations et d'habitantes du territoire.

Nice : 19 juin de 14h00 à 18h00 - Stade Méarelli. Contact : melvin.gaudenzi@reseau-lepc.fr 

Paris : 20 juin de 16h30 à 19h00 - Stade Louis Lumière. Contact : rebecca.chatain@reseau-lepc.fr

Lyon : 1 juillet de 15h00 à 19h00 – Stade FC Lyon Georges Vuillermet. Contact Julie.viloing@reseau-lepc.fr

Bien plus que de simples matchs de football, ces actions autour de l'inclusion et de l'égalité professionnelle promeuvent l'égalité entre femmes et hommes en soulignant les discriminations présentes que ce soit dans le sport ou dans le monde professionnel, tous deux vitrines de la société.

Une déclinaison thématique sera ainsi proposée à l'occasion de chaque match. A l'issu des rencontres, les experts du réseau Les entreprises pour la Cité prendront la parole pour rappeler les nombreux stéréotypes qui existent encore dans le sport et feront aussi un parallèle avec le monde de l'entreprise. A Paris, le focus sera mis sur les situations d'exclusion, notamment vécues par les jeunes et les femmes des quartiers et des publics éloignés de l'emploi. A Nice, ce sera l'inégalité femmes-hommes dans le monde du travail qui sera mise en exergue. Enfin, à Lyon, la déclinaison portera sur l'intégration des femmes réfugiées.

Persistance des inégalités et discriminations dans le sport

 

Les inégalités et les discriminations entre les sexes perdurent à tous les niveaux de la pratique sportive : accès à la pratique et aux diverses disciplines sportives, place dans le sport de haut niveau, accès aux postes de responsabilités, invisibilité ou présence conditionnelle dans les medias. D'après les derniers chiffres de la fédération française de football, sur près de 2,2 millions de licenciés, seulement 7,6% sont des femmes.

 

De même, dans un sondage réalisé en février dernier par ODOXA, 78% des Français estiment que le sport féminin n'est pas suffisamment encouragé par les acteurs de la société comme l'école, les parents ou les clubs.

« Proman prône depuis toujours l'égalité femmes-hommes, que ce soit parmi les collaborateurs de Proman ou parmi les collaborateurs intérimaires. En s'engageant en faveur de la Coupe du Monde de Football féminine, en tant que Recruteur officiel, Proman et ses équipes ont souhaité témoigner de cet engagement à l'occasion d'un grand événement qui va mettre en lumière le sport féminin de haut niveau. L'opération « PROMAN'ELLES, Jouons avec les clichés » est l'occasion de rappeler que l'égalité est un atout essentiel pour l'entreprise et pour la société dans son ensemble », déclare Roland Gomez, Directeur général de Proman.

« L'opération PROMAN'ELLES véhicule des thématiques essentielles pour le groupe Proman. Ces rencontres sont autant d'occasions d'éveiller les consciences et de changer les comportements dans l'entreprise », souligne Samira Agem, Responsable RSE (responsabilité sociale des entreprises) de Proman.

 

« Nous sommes tous enfermés dans des rôles genrées, et ce dans tous les domaines, que ce soit dans le sport comme en entreprise. Nous devons déconstruire ces stéréotypes de genre et casser les préjugés », explique Claire Chevalier, responsable de projet diversité Les entreprises pour la Cité. 

match nul
Proman