Serre che

Alpes du Sud : le déploiement de la fibre dans 100% des foyers lancé ce jeudi 11 juillet 2019 à Sisteron et Gap

300 000... 300 000 connexions à la fibre optique dans tous les foyers, dans toutes les entreprises des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence d'ici 4 ans. C'est l'engagement du Groupe SFR qui a été choisi pour déployer le très haut débit dans le territoire.

Un moment décisif, historique on dit beaucoup pour les Alpes du Sud. Le coup d'envoi du déploiement a été donné en deux temps ce jeudi 11 juillet 2019.

D'abord, au bord de la Durance, au pied de la citadelle à Sisteron. Preuve de l'importance du sujet pour notre avenir, tout le monde était présent.

Le président de Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur Renaud Muselier, les conseillers régionaux, les départements et surtout les pontes en personne du Groupe SFR qui exploitent aussi entre autres BFM TV.

Alain Weill, président directeur général de Altice France et Patrick Drahi, président fondateur du groupe Altice, tout juste de retour de New York où ils sont en train justement de déployer la fibre.

De la détermination et de l'enthousiasme, c'est ce que l'on a ressenti à l'occasion de nos rencontres avec le Groupe SFR, déterminé à réussir cette opération dans les délais (2022).

 Alors, on rejoint sur place à Sisteron Jean-Marc Passeron avec le président de Région et le président du Groupe SFR :

Le communiqué de presse :

LES ALPES DU SUD ACCELERENT AVEC LA FIBRE
LANCEMENT OFFICIEL DU DEPLOIEMENT DE L’INFRASTRUCTURE FIBRE

Signature des Conventions Régionales et Départementales pour le déploiement de la Fibre avec SFR

Le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud MUSELIER, la Présidente du Syndicat Mixte Ouvert Sud THD, Chantal EYMEOUD, le Président du Département des Alpes-de-Haute-Provence, René MASSETTE, le Président du Département des Hautes-Alpes, Jean-Marie BERNARD, ont signé le lancement officiel du déploiement des réseaux LaFibre04 et LaFibre05 avec leur partenaire SFR représenté par Patrick DRAHI, Président-fondateur d’Altice et Alain WEILL, Président directeur général d’Altice France SFR, ce jeudi 11 juillet 2019, à Sisteron à 9h30 et à Gap à 11h30.

Voté à l’unanimité lors d’une consultation des opérateurs de communication privés dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL) en décembre 2018, SFR est fier de la confiance qui lui a été accordée par la Région Sud. L’engagement de SFR pour l’aménagement numérique de ce territoire en Très Haut Débit et Fibre Optique va permettre à 303 935 foyers, entreprises et établissements publics de bénéficier, d’ici 2022, de la performance de la Fibre à 1 Gbit/s, soit 50 fois plus rapide en moyenne que l’ADSL.

48 Nœuds de Raccordement Optique (NRO) et 770 Points de Mutualisation (PM) seront créés pour permettre leur connexion. En tout, ce sont plus de 450 000 kilomètres de Fibre qui seront nécessaires au déploiement du Très Haut Débit dans les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes. Tous les logements et locaux de ces 383 communes seront intégralement desservis en Fibre d’ici fin 2022.

Alors que le projet initial avait pour objectif un déploiement de la Fibre à l’horizon 2030, l’accélération conduite ici par les collectivités régionales et départementales représente :

  • 8 années gagnées pour la desserte « full FTTH » de ces 3 départements,
  • 220 millions d’euros d’économies de fonds publics (Etat, Région, Départements) pour les contribuables résident sur ces territoires.

L’investissement total porté par SFR et sa filiale SFR FTTH, nécessaire au déploiement de ces réseaux LaFibre04, LaFibre05 et LaFibre13 est de plus de 400 millions d’euros.
 

Pour un territoire attractif, innovant et solidaire

Pour déployer cette infrastructure essentielle, SFR s’appuiera sur son partenaire Sud Tel France et sur des partenaires locaux, TPE et PME, qui auront pour rôle d’assurer la bonne exécution des travaux Fibre. 

Le périmètre de ressources nécessaires au projet bénéficiera également de mécanismes de formation déployés en concertation avec la Région, les Départements, les plateformes de formation existantes expertes sur les métiers de la Fibre - comme celle de l’Eco-Campus de Sainte-Tulle – et avec les partenaires constructeurs impliqués sur cet important chantier.

Enjeu de compétitivité, d’attractivité et de création d’emplois, mais aussi de lutte contre la fracture entre les territoires, la Fondation SFR apportera sa contribution au projet des Hautes-Alpes et ses partenaires de lutter pour l’inclusion numérique des plus fragiles. En soutenant la création d’Emmaüs Connect il y a 8 ans, SFR a fait un choix pionnier à une époque où l’exclusion numérique n’était pas encore identifiée comme une urgence sociale.

Ainsi plusieurs actions seront menées :

  • l’accompagnement de WeTechCare pour la structuration d'un réseau départemental d'aidants numériques, prenant en considération les différents dispositifs en cours (ex : Hub connecté,…) pour une articulation efficiente ;
  • l’animation de 40 parcours d’accompagnement (32h) visant à l’autonomie numérique durable de 400 personnes en situation de précarité et sans emploi ;
  • la mise à disposition de la plateforme  « Les Bons Clics », un site de ressources pédagogiques pour accompagner les aidants et acteurs sociaux à accompagner leurs publics vers l’autonomie numérique ;
  • le déploiement d’une offre d'accès solidaire en partenariat avec SFR pour 700 bénéficiaires.

Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : « L’aménagement numérique de notre territoire en Très Haut Débit et en fibre optique a été pris en charge par un opérateur privé. Je me réjouis de cette décision, fruit d’un long travail collaboratif, car la démarche de l’Appel à Manifestation d’Engagement Locaux constitue pour moi une solution efficace et innovante. Le déploiement du Très Haut Débit sans financement public se poursuit pour l’ensemble des habitants de la région. C’est la concrétisation de l’aménagement équilibré et solidaire que je souhaite pour nos territoires ».

Chantal EYMEOUD, Présidente de Sud THD, Vice-présidente de la Région en charge des entreprises, de l’artisanat et de l’économie de montagne : « L’Appel à Manifestation d’Engagement Locaux et l’arrivée d’un opérateur tel que SFR sur nos territoires est une formidable opportunité que nous avons su saisir, ensemble, au sein de l’outil commun de mutualisation que constitue le SMO Sud THD. Je me félicite par ailleurs du travail accompli car le patrimoine que nous avons construit et que nous transmettons à l’opérateur va lui permettre de prendre le relai dans des conditions optimales, pour accélérer le déploiement de la fibre et favoriser l’émergence des usages numériques, partout et pour tous ».

Alain WEILL, Président-directeur général de Altice France - SFR  : « SFR est fier de la confiance qui lui a été accordée par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Départements des Alpes de Haute-Provence, des Hautes-Alpes et des Bouches-du-Rhône, dans le cadre de cet Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL). Ce projet va permettre à 303 935 foyers de bénéficier de la performance de la Fibre d’ici 2022. Désormais SFR compte 35 DSP et 4 AMEL ce qui en fait le partenaire privilégié des Collectivités Locales dans le déploiement de ces infrastructures essentielles au présent et à l’avenir de ces territoires. C’est une mission également très importante et gratifiante pour nos équipes. 

Après avoir investi près de 10 milliards d’euros au cours des 4 dernières années dans le déploiement de ces réseaux, et avec plus 13 millions de logements d’ores et déjà éligibles à la Fibre (FTTB/FTTH), SFR dispose aujourd’hui de la 1ère infrastructure Très Haut Débit de France ».
 

A propos de la Région Sud

Dans sa volonté de devenir la première Smart Région d’Europe, la Région Sud a fait du déploiement des infrastructures de télécommunications Très Haut Débit (THD) l’une de ses priorités. L’objectif est clair : permettre l’accès au Très Haut Débit pour tous sur l’ensemble des territoires tout en développant les usages et les services les plus innovants.

En région Sud, le déploiement du THD s’articule d’une part autour de réseaux portés par les grands opérateurs privés et d’autre part autour des « réseaux d’initiative publique » portés par des collectivités territoriales.

En confiant à SFR, via un Appel à Manifestation d’Engagements Locaux, le déploiement du réseau fibre sur l’ensemble de la « zone publique » des départements des Hautes-Alpes, des Alpes-de-Haute-Provence et des Bouches-du-Rhône, la Région Sud fait preuve d’une stratégie innovante et unique en France à cette échelle. En effet, sur ces départements, entreprises, comme citoyens seront en mesure d’accéder au Très Haut Débit en 2022. Plus encore, dès 2019, près de 55 000 locaux seront raccordables. Enfin, cette démarche permet d’économiser plus de 200 millions d’euros d’argent public.
 

A propos de SUD THD

Dans la continuité de l’Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement lancé fin 2011, et alors que les opérateurs privés ne prévoyaient qu’une couverture de 17 % dans les Hautes-Alpes et de 25 % dans les Alpes-de-Haute-Provence en Très Haut Débit, les deux Départements alpins ont décidé de s’associer à la Région pour créer, fin 2012, un syndicat mixte ouvert chargé de la construction d’un réseau d’initiative publique d’infrastructures de communications électroniques. En 2016, les Départements des Bouches-du-Rhône et du Var ont rejoint l’outil de mutualisation SUD THD.
 

A propos de Altice France – alticefrance.com

Altice France est le premier acteur de la convergence entre télécoms et médias en France.

A travers SFR, 2ème opérateur français, Altice France est un acteur incontournable des télécoms au service de 22 millions de clients. Doté du premier réseau en Fibre optique (FTTB/FTTH) avec plus de 13 millions de prises éligibles, SFR couvre également près de 99 % de la population en 4G.

SFR dispose de positions d’envergure sur l’ensemble du marché, que ce soit auprès du grand public, des entreprises, des collectivités ou des opérateurs.

Altice France est également un groupe médias de premier plan avec 14 chaînes de télévision, 2 radios, 5 titres de presse, autour de marques emblématiques telles que BFM, RMC, Libération ou encore L’Express.

Que ce soit à travers son kiosque numérique, son portefeuille de droits sportifs, la production, le financement ou l’achat de contenus originaux et exclusifs, Altice France invente de nouveaux modèles d’édition et de distribution ouverts à tous.

En 2018, Altice France a réalisé un chiffre d’affaires de 10,2 milliards d’euros.

100%
Hautes-Alpes
Alpes de Haute-Provence
SFR