FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : le feu de forêt derrière Roche des Arnauds et Rabou circonscrit après une journée compliquée pour les pompiers

Depuis ce jeudi matin, deux groupes "commando feux de forêt" (25 sapeurs-pompiers) du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) des Hautes-Alpes et du Sdis des Alpes-de-Haute-Provence luttent contre l’incendie de sous-bois sur la commune de la Roche-des-Arnauds (Hautes-Alpes) au lieu-dit "Bois des Donnes" à 1.500 mètres d’altitude. Le feu avait été signalé mercredi soir, vers 21 heures, par l’hélicoptère du Samu 05 qui revenait d’une intervention. Plusieurs survols de la zone ont été effectués par l’hélicoptère de la gendarmerie et de la Sécurité civile afin d’évaluer l’ampleur des dégâts.


Les commandos sapeurs-pompiers sont des unités spécialisées qui interviennent sur l’ensemble des terrains et reliefs très difficiles d’accès pour les véhicules. L’emploi de ces commandos sur les deux flancs du sinistre a permis de contenir l’incendie et de limiter sa propagation dans le massif forestier. Selon un décompte provisoire, le feu a parcouru une douzaine d’hectares de végétations. Les opérations qui vont s’interrompre en début de soirée vont reprendre ce vendredi matin afin de procéder au noyage des zones à risque dans le but de continuer l’extinction du feu.


Ce vendredi, deux groupes commando du Sdis 05 et un groupe de renfort extra-départemental (environ 35 sapeurs-pompiers) seront engagés sur le site. Un hélicoptère de la Sécurité civile et des engins spécialisés dans la lutte contre les feux de forêt assureront des norias de manière à acheminer de l’eau sur le terrain.


Les services de l’État sont pleinement mobilisés sur cette intervention particulière et notamment la préfecture et les agents de l’Office national des forêts (ONF). Parallèlement, la mairie de la Roche-des-Arnauds a mis à la disposition des sapeurs-pompiers la salle des fêtes pour la logistique.


Les cavaliers, vététistes et randonneurs sont priés de ne pas s’engager dans le secteur, entre l’est du Pic de Bure et la commune de Rabou, durant les opérations. Une fois de plus, les sapeurs-pompiers appellent les usagers à la plus grande vigilance. Le risque feu de forêt qui reste important dans les Hautes-Alpes est jugé "sévère" pour la moitié sud du département.

Circonscrit
Hautes-Alpes