FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : 2 mois de prison avec sursis pour Kevin Lucas accusé de faire des migrants

La Cour d'appel de Grenoble a confirmé la culpabilité de Kevin Lucas prononcée en première instance à Gap. Ce mercredi, le "solidaire" à été condamné à 2 mois de prison avec sursis, lors de son premier jugement, il avait écopé d'un peine de 2 mois de prison avec sursis. Il était accusé d'aide à l'entrée irrégulière d'un étranger sur le territoire français. Ce jeudi marquera le procès en appel de Pierre, un autre solidaire briançonnais, poursuivi lui aussi pour délit de solidarité

appel
Hautes-Alpes