FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : Joël Giraud débloque 500 000 euros supplémentaires pour les parcs nationaux

Le député haut-alpin Joël Giraud a fait voter ce lundi soir à l'Assemblée Nationale un amendement permettant de financer 8 nouveaux équivalents temps plein dans les parcs nationaux français. Une aide à hauteur de 500 000 €, prélevée dans l'action "transport aérien", action qui a sous-consommé ses crédits de 2018. Selon le député Giraud, les demandes de moyens supplémentaires sont fortes sur le terrain, notamment là où il existe des facteurs aggravants comme les grands prédateurs à l'image du Parc national des Ecrins. Notez en plus qu'un onzième parc va être créé en Bourgogne et en Champagne, ce qui accentue la valeur de cet amendement. 

 

Communiqué de presse :

Hier soir dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, Joël Giraud a défendu et fait voter un amendement de la commission des finances permettant de débloquer des moyens supplémentaires, à hauteur de 500 000 euros, pour financer 8 nouveaux équivalents temps plein (ETP) dans les parcs nationaux français, et ce contre l’avis du gouvernement.

Cette disposition est d’autant plus nécessaire que la création d’un nouveau parc, le onzième de France, est en cours aux confins de la Bourgogne et de la Champagne.

Si cette création s’inscrit parfaitement dans le cadre du plan biodiversité du gouvernement, elle ne peut se faire à moyens constants, voire en régression. Joël Giraud n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler à quel point les demandes de moyens supplémentaires sont fortes sur le terrain pour garantir la préservation de notre patrimoine naturel, notamment là où il existe des facteurs aggravants comme les grands prédateurs à l’image du Parc national des Ecrins.

Ainsi, l’amendement en question prélève 500 000 euros de l’action « transport aérien », compte tenu de la sous-consommation de crédits constatée en 2018, pour les affecter à l’action « paysages, eau et biodiversité ».

Reste maintenant à ajuster les plafonds d’emplois des opérateurs de l’Etat, un amendement dont Joël Giraud sera le rapporteur.

Le député des Hautes-Alpes salue cette disposition transpartisane, puisqu’elle a été votée majoritairement par tous les groupes de l’Assemblée, qui accorde de nouvelles marges de manœuvre aux parcs nationaux, fers de lance de la transition énergétique.  

amendement
Hautes-Alpes