HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : La station de Céüze devrait rester fermée cet hiver

Les mois passent, les chosent avancent , les discussions se poursuivent avec des opérateurs mais à ce stade, Céüze,  la station chère au Gapençais et aux Veynois devrait rester fermée cet hiver. C'est en tout cas en l’absence du président de la communauté de Commune Buëch-Dévoluy ce que nous indiquent des acteurs du dossier. La Communauté de Communes Buëch-Dévoluy semble pourtant avoir trouvé une solution pour que la station puisse renaître de ses cendres. Plutôt que de trouver un exploitant des remontées mécaniques comme c'est d'usage, c'est  'ensemble de la station qui doit être mise en DSP, c'est-à-dire confiée à un opérateur privé, comprenez le domaine skiable, le magasin de ski et l’hôtel Gaillard que la commune de Manteyer devrait acheter ce qui constitue un préalable à l'opération. Parallèlement, des investissements seront (enfin) réalisés dont la révision des 30 ans des remontées et l'achat d'une dameuse. Des canons à neige devraient être installés pour assurer le ski en bas de station. Un investissement d'1,7 M en tout.  Pour aider au financement : la com com, le département, la région mais pas Gap malgré les appels du pied insistants de Jean-Marie Bernard. Un restaurant d'altitude pourrait aussi voir le jour. C'est la commune de Manteyer qui rachèterait l’hôtel Gaillard pour 400 000 euros. Elle le louerait ensuite à l'exploitant.  Seulement à ce stade rien de fait et la poudreuse de Céüze et le superbe panorama sera sûrement réservé aux skieurs de randonneurs cet hiver.

Alors parmi les plus dépités par la situation, le maire voisin de Pelleautier au pied de la falaise de Céüse. Pour Christian Hubaud, qui est aussi vice président de l'agglomération de Gap, il est déjà arrivé que la station reste fermée deux hivers de suite comme ça va être le cas cette année, mais elle s'en remettra. Lui qui a travaillé 25 ans sur place, il espère qu'elle ré-ouvrira dès l'hiver suivant.  

Wait&see
Hautes-Alpes
Ceüze