FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Les Alpes du Sud sous la Neige : le soleil revient ce samedi mais le froid perdure jusqu'à mardi

Comme prévu, la neige s'est invitée en basse altitude une nouvelle fois la nuit dernière: Quelques centimètres de plus mais suffisamment pour rendre les routes une nouvelle fois délicates. Aucun problème particulier à signaler sur les routes si ce n'est l'obligation des équipements spéciaux sur le réseau routier des Hautes-Alpes , nationales et départementales. Des équipements nécessaires aussi évidement en Ubaye, dans la vallée de la Blanche ou au col de Toutes Aures entre Nice et Digne qui a été un des points noir de la journée d'hier, une congestion liée à la présence de poids lourds non équipés). Pour mémoire le col de Larche est fermé. Les cols du Lautaret et du Montgenèvre sont ouverts. Le soleil va faire son retour et permettre un retour à la normale sur les rourtes.

Il faudra plus de temps pour l'électricité: 10 000 foyers ont passé une 2ènuit sans électricité dans le 04 et le 05 : Haut Verdon, pays de Seyne, Champsaur et surtout dans la vallée du Buëch.

 

 

Le point complet

 

                                                                          Le point le plus délicat est celui des coupures électriques:

 

Chutes de neige collante dans les Alpes du Sud : Enedis reste fortement mobilisée. Le point à 20h00 ce vendredi


Les fortes chutes de neige collante survenues dans les départements des Alpes du Sud la nuit dernière ont entraîné d’importantes perturbations sur le réseau électrique privant d’électricité, au
plus fort de l’événement neigeux, jusqu’à 22 000 foyers dans les départements des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence.
Enedis est plus que jamais mobilisée pour rétablir l’alimentation électrique des clients avec plus de 140 techniciens d’Enedis (dont une trentaine venus en renfort des départements voisins) et des équipes d’entreprises partenaires, 12 000 clients ont déjà pu être réalimentés dès 19h00 ce vendredi soir.
Cette nuit et ce week-end, les équipes d’Enedis restent mobilisées pour que les clients retrouvent l’électricité au plus vite. Actuellement, leur travail demeure focalisé sur la recherche de défauts et la réparation des réseaux endommagés, notamment ceux alimentant les lieux de vie. Plus de 50 groupes électrogènes sont en cours de déploiement et d’acheminement sur les secteurs les plus touchés.
10 000 clients restent privés d’électricité sur les deux départements. La cellule de crise opérationnelle mise en place par Enedis poursuit sa collaboration avec les services de l’état et les collectivités locales, afin de coordonner l’ensemble des moyens humains et matériels et d’accompagner au mieux les populations.

Principaux secteurs touchés :

Alpes de Haute-Provence : Ubaye, Pays de Seynes, Verdon.
Hautes-Alpes : sud ouest du département et le Champsaur.
Dans cette situation il y a lieu de rappeler qu’il est impératif de ne pas toucher les fils à terre et qu’il faut prévenir les services de dépannage dont le numéro de téléphone est indiqué sur les factures (09 726 750 + numero département).
 

                                                       S'agissant des routes : situation délicate hier au col de Toutes Aures

Le col de Toutes Aures, sur la route N202, a été fermé à la circulation. Une quinzaine de véhicules étaient bloqués sur cet axe, du fait notamment du non- respect par cinq d’entre eux des consignes de fermeture à la circulation aux poids-lourds de plus de 26 tonnes. le col de Toutes-aures est à nouveau ouvert à la circulation mais interdits aux véhicules de plus de 3,5T et les équipements spéciaux y sont obligatoires. Même chose pour le col du Labouret entre Digne et Seyne.

Le col de Larche entre France et Italie a été fermé par les autorités italiennes.

 

                                        Le coup de gueule de Marcel Cannat en charge des routes au Conseil Départemental des Hautes-Alpes:

‘Nous avons vécu hier soir et cette nuit le premier épisode - beaucoup plus précoce que d’habitude - de neige généralisé à l’ensemble du territoire de cet hiver 2019-2020. L’arrêté pris par le Département la semaine dernière portant obligation des équipements spéciaux en cette période de l’année a fait beaucoup parler de lui. Le ciel nous a démontré toute sa pertinence ce jeudi. Et nous constatons que les consignes que nous préconisons ne sont pas respectées. Les situations délicates vécues dans le Sud du Département ont été provoquées, une fois de plus, par des véhicules – de type poids-lourd la plupart du temps – qui n’étaient pas équipés. On le dit et on le répète mais le message ne passe pas. Il me semble qu’il n’est pourtant pas si compliqué de se dire que quand on arrive dans une zone de montagne en hiver, il peut y avoir de la neige et qu’il faut donc être équipé.

 

                                                                                    Trafic ferroviaire : perturbations et incidents jeudi soir

 

Pas d'incidents majeurs si ce n'est  aux alentours des 20h30 hier soir:  un train en provenance de Marseille en direction de Briançon qui a percuté un arbre tombé sur la voie de chemin de fer à 500 mètres du village de Mison. Aucun des 45 passagers et des 2 membres d’équipages n'ont été blessés. Les personnes ont été accueillies dans la salle des fêtes du village avant d’être pris en charge pour qu’ils regagnent leur destination finale. D'autres trains ont été stoppés à Aspres et Veynes. Le trafic ferroviaire devrait reprendre son cours normal dés la mi-journée. Le train de nuit Paris-Briançon / Briançon-Paris a été annulé.

                                                                                                                   Les prévisions météo

Alors tout cela va rentrer dans l'ordre comme nous l'a indiqué notre Monsieur météo, Christophe Adon et comme le confirme le service Météo France de Briançon

Un froid soleil revient cet après-midi mais quelques cumulus stagnent sur les sommets,  apportant quelques flocons.
Les températures maximales grimpent jusqu'à 3/8 degrés en vallées, -2 degrés vers 2000 m, à la faveur de l'ensoleillement.
L'isotherme 0 degré remonte doucement de 1200 à 1500/1800 m.
Le vent est variable faible mais avec une petite tendance sud.
A 3000 m, le vent hésite entre le sud-est et le sud-ouest et souffle à 30/50 km/h.

NUIT DU SAMEDI 16 AU DIMANCHE 17
NUAGEUX
Des nuages élevés envahissent le ciel en première partie de nuit. La lune et les étoiles disparaissent mais le temps reste sec. Le long de la chaîne frontalière, les nuages sont un peu plus épais, accrochant les sommets.
Les températures minimales restent froides avec -5/-1 degrés en vallées, -9/-6 degrés dans les hautes vallées et vers
2000 m.
L'isotherme 0 degré se situe entre 1500 et 1800 m d'ouest en est des massifs.
Le vent bascule au secteur nord-est tout en faiblissant à 10/20 km/h vers 3000 m, localement des pointes à 30 km/h en
vallées en secteur Lombarde. Dans les autres vallées, le vent est plutôt orienté au secteur nord-ouest faible.

DIMANCHE 17
HIVERNAL
Les nuages sont bien présents tout au long de la journée même si un pâle soleil résiste parfois en cours de matinée.
Les nuages s'épaississent en cours d'après-midi et des averses de neige reviennent par le Buëch/Dévoluy et l'Italie. Ce
temps médiocre se poursuit une bonne partie de la nuit suivante. Les quantités de neige attendues sont faibles,
comprises entre 0 et 5 cm.
Les températures maximales sont toujours froides avec pas plus de 3/7 degrés en vallées, -3 degrés vers 2000 m.
L'isotherme 0 degré s'abaisse à 1200 m.
La Lombarde est modérée près de l'Italie alors que le vent de nord-ouest est plutôt faible sur l'ouest des Hautes Alpes.
A 3000 m, le vent de sud souffle faiblement avant de prendre une composante nord-ouest.

LUNDI 18
TEMPS FROID ET SEC
Le soleil résiste mais le froid aussi avec toujours des passages nuageux qui débordent de l'Italie.
Fortes gelées le matin puis les températures maximales peinent à atteindre 2/5 degrés en vallées, -4 degrés vers
2000m. Isotherme 0 degré vers 1200m.
Vent de sud-est à est, faible en vallées, 20/30 km/h en montagne.

TENDANCE POUR LES JOURS SUIVANTS
DU MARDI 19 AU VENDREDI 22
DU BLEU AU GRIS
Temps sec et ensoleillé en début de période puis jeudi et vendredi, le temps devient perturbé avec un ciel gris et de la
neige au dessus de 1500m environ. Les températures sont en hausse et redeviennent de saison. Flux de nord sensible
mardi, virant au sud-ouest ensuite.

SAMEDI 23 ET DIMANCHE 24

SCÉNARIO INCERTAIN
Une nouvelle perturbation pourrait concerner les Alpes du Sud. Températures douces. Flux de sud perturbé.
Indice de confiance
Pour la période du mardi 19 au vendredi 22, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.

hiver précoce Alpes du Sud