Serre che

Hautes-Alpes/Palmarès de la construction: Arnaud Murgia répond à Gérard fromm

C'était ce mardi soir à le 4è Grand Prix Départemental 2019 du CAUE, le Conseil d'Urbanisme et d'Environnement des Hautes-Alpes.
30 dossiers ont été déposés cette année mais seulement, c'est le jeu, 13  ont été récompensés (Palmarès ci -dessous).

Seulement voilà, la politique n'est jamais très loin y compris en matière d'habitat!

Dans un communiqué, le maire de Briançon, Gérard Fromm avait suspecté Arnaud Murgia président  du CAUE et candidat aux municipales face à lui, d'avoir volontairement omis de récompenser la médiathèque de Briançon Arnaud Murgia, Président du CAUE des Hautes Alpes, réagit...

Le communiqué d'Arnaud Murgia

« Le Jury du Grand Prix est composé d’élus de la majorité et de l’opposition du Département, des services de l’Etat, de représentants des architectes hauts alpins en exercice, de la chambre d’agriculture ou encore des organisations représentatives des professions de la construction. Ce dernier, contrairement à ce qu’affirme Gérard Fromm, n’a pas disqualifié la Médiathèque de Briançon mais a décidé de reporter l’examen de sa candidature à l’année prochaine – comme il l’a d’ailleurs fait pour d’autres candidatures comme pour une réhabilitation menée par la commune de Val Des Prés – tout simplement car les réalisations concernées n’étaient à date de réunion du jury pas terminées et toujours en cours de chantier. C’est d’ailleurs à la demande des architectes que ce choix a été fait, ces derniers ne souhaitant pas juger un projet sur photos de synthèse et sur plans.

Si je peux comprendre la fébrilité du maire sortant de Briançon à l’approche des élections eu égard aux critiques nombreuses de la population relatives aux bâtiments du Coeur de Ville, je lui suggère de ne pas tomber dans une sorte de paranoïa qui n’est très franchement pas digne de lui vis-à-vis d’un jury qui, cette année, a choisi de primer la Médiathèque de Chorges, le groupe scolaire de Villar d’Arène mais aussi d’autres projets qui mettent en avant Briançon, comme la résidence Les Jardins de Sainte Catherine construite dans le Chemin Vieux par l’architecte Briançonnais Jerôme Mellet qui vient de se voir attribuer un très beau 3ème Prix du Jury. Je ne peux que l’encourager à plus de calme et, surtout, à faire la distinction entre campagne électorale et service de nos concitoyens à travers l’action concertée et apaisée entre services du Département, de l’Etat et professionnels de l’architecture haut-alpine. »

 

 

 

 

 

 

Le communiqué

Le Département des Hautes-Alpes et le CAUE 05 organisaient ce mardi 26 novembre 2019 la 4ème édition du Grand Prix départemental de la construction et de l’aménagement durables.

Ce Grand Prix organisé dans le cadre du Plan Climat Energie Territorial du Département a vocation à récompenser des projets vertueux, en particulier du point de vue environnemental, énergétique, architectural, urbain et paysager et vise à mettre en avant les bonnes initiatives, pratiques et réalisations dans les Hautes-Alpes, avec une idée force : "chez nous, c'est aussi possible".

On aurait donc légitimement pu penser que le dossier de candidature de la médiathèque « La Ruche » qui a obtenu le niveau argent du label « Bâtiments Durables Méditerranéens », qui garantit un niveau de qualité énergétique et environnementale, avait toutes ses chances de faire partie des lauréats de cette édition 2019.

Et pourtant force est de constater que la médiathèque La Ruche ne figure étonnamment pas au palmarès !

Cet oubli du jury coprésidé par le Président du Département des Hautes-Alpes et le Président du CAUE 05 apparaît d’autant plus étonnant que la médiathèque de Briançon, pourtant co-financée par le Département, s’inscrit dans une démarche exemplaire de qualité environnementale qui s’est traduite par des choix très concrets :

L’usage de matériaux biosourcés issus de ressources locales a été privilégié. A commencer par le bois, du mélèze certifié « Bois des Alpes », très présent dans la médiathèque : menuiseries intérieures, extérieures, plafonds, parements muraux… Afin de mettre en avant le choix de la ville de Briançon de privilégier le bois des Alpes dans la construction de la médiathèque, l’association des Communes Forestières a d’ailleurs organisé lundi 18 novembre 2019 une visite de la médiathèque de Briançon autour de la certification Bois des Alpes


 

L’isolation des murs a été réalisée en laine de bois.

La médiathèque est raccordée au réseau de chaleur au bois du Cœur de Ville.

Pour limiter les frais de chauffage en hiver et de climatisation en été, le bâtiment est entouré d’une galerie couverte ou « stoa » qui protège des intempéries et évite la surchauffe les jours de forte chaleur. Selon l’ensoleillement, des stores extérieurs contrôlés par une station météo se déroulent automatiquement le long des baies vitrées.

Inondé de lumière naturelle, le bâtiment a été conçu pour offrir un grand confort et éviter au maximum le recours à l’éclairage artificiel : immenses baies vitrées, parois translucides entre les bureaux, puits de lumière du patio central.

Le toit de la médiathèque bénéficie d’une couverture végétale qui renforce l’isolation du bâtiment et fera écho au futur parc du Cœur de Ville.

Une cuve de récupération d’eau pluviale assure, via une pompe, l’arrosage automatique de la toiture végétale et des arbres.
 

Plus étonnant encore, la cérémonie du Grand Prix départemental de la construction et de l’aménagement durables a été précédée d’une conférence - débat sur la thématique « Architecture, qualité environnementale et sobriété » avec Dominique Delors, architecte de la médiathèque Montaigne de Frontignan dans le Gard (34) !

On peut se demander pour quelles raisons le département des Hautes-Alpes et le CAUE 05 pourtant fortement engagés en faveur du développement de la filière forêt-bois énergie et du développement de la certification bois des Alpes ont préféré mettre à l’honneur une médiathèque construite dans le Gard plutôt que la médiathèque de Briançon pourtant qualifiée de « plus belle médiathèque du département » par la vice-présidente du département en charge du patrimoine culturel lors de son inauguration le 30 octobre dernier ?

Le président du CAUE 05 aurait-il du mal à reconnaître l’exemplarité et les vertus d’un projet porté par le maire de Briançon dans le cœur de ville ?

 

Retour sur le palmarès:

L' ambition est de montrer les meilleures réalisation en maîtrise d'œuvre, maîtrise d'ouvrage et en terme de savoir-faire des entreprises : innovation, d'architecture, transition écologique et...talents.

Arnaud Murgia , Président du CAUE et Marc Viossat son Vice-président

 


Le Palmarès 2019 :
Catégorie "Bâtiments publics"
1er prix Médiathéque de Chorges (Rénovation)
2ème Prix Groupe Scolaire de la Grave-Villar D'Aréne
3ème Prix Foyer de ski de fond de Crévoux

Catégorie "Habitat individuel"
1er Prix Maison-Atelier Garde Colombe (Rénovation)
2ème Prix : Maison Individuelle à la Grave
3ème Prix : Maison de village à Guillestre (Rénovation)

Catégorie "Habitat Collectif"
1er Prix : Maison Augustine à Gap
2ème Prix : Foyer Bois de St Jean à Gap
3ème Prix : Résidence Sainte Catherine à Briançon

Catégorie "Aménagement des espaces Publics"
1er Prix : Aménagement abords de l'Eglise de Champcella

Catégorie "Bâtiments Agricoles"
1er Prix : Construction de 2 Bâtiments agricoles du Gaec des deux Begue Manteyer ( Damien et Aurélie Gerby)

Prix Spéciaux du Jury
Cabanes Pastorales d'Andrevez et des Bancas de Guillestre
Rénovation de la Résidence Le Grand Laus à Aiguilles.

primés
Hautes-Alpes