bannierre proman

Hautes-Alpes : Cafés cultures, une démarche pour la promotion des arts vivants et pour la diffusion de la culture sur tout le territoire

Aménageur du territoire, notamment par le biais de la politique qu’il mène en matière de solidarité territoriale, mais aussi aménageur culturel du territoire avec son Schéma de la Culture adopté en février dernier, le Département entend aujourd’hui entrer dans une phase opérationnelle de promotion des arts vivants.

Lors de la réunion du Conseil départemental d’octobre, l’adhésion du Département au GIP cafés cultures a été entérinée. Né de la démarche convergente de l’État, de collectivités territoriales et d’organisations professionnelles, ce Groupement d’intérêt public Cafés Cultures gère un fonds d’aides à l’emploi d’artistes et de techniciens du spectacle vivant.

‘‘Ces aides directes à l’embauche s’adressent aux établissements de petite taille et de proximité, tels que les bars, restaurants, cafés associatifs, hôtels... qui organisent des concerts et des spectacles. Ces lieux de diffusion artistique constituent une part non négligeable des employeurs du secteur et ils jouent un rôle primordial dans la création artistique et sa diffusion locale’’, note Bernadette Saudemont, Conseillère départementale déléguée aux Arts vivants. ‘‘Dans des territoires aussi ruraux que le nôtre, ils sont aussi une formidable opportunité de diffuser la création artistique et plus largement la culture sur l’ensemble du territoire.’’

Par sa contribution financière, le Département entend favoriser l’emploi artistique et soutenir ces espaces de rencontres privilégiés entre les artistes et le public. Exemplaire, il était le troisième département à s’inscrire dans cette démarche au moment de son adhésion et à saisir cette opportunité pour le développement de la culture.

Aujourd’hui, le Département (via son Centre départemental de ressource des arts) se rapproche des bénéficiaires potentiels de ce fonds (bars, restaurants, cafés, etc.) afin de les accompagner dans leurs démarches. Une réunion publique sera organisée au printemps prochain autour de Bernadette Saudemont afin de leur présenter le dispositif plus dans le détail.

en promo
Hautes-Alpes