FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : la comparution immédiate renvoyée après la plaidoirie de neuf avocats

Un jeune homme âgé de 18 ans et demi a été déféré au parquet de Gap en comparution immédiate ce mardi après-midi. Il comparaissait pour des faits de violences volontaires avec arme avec ITT supérieure à 8 jours (10 jours). Il lui a été reproché d'avoir donné des coups de couteau à un autre jeune dans la soirée du 19 janvier au parc de la pépinière de Gap. Les faits se sont produits alors qu'il y a eu des altercations entre plusieurs groupes d'individus, d'origine africaine.  Mais parce que les avocats sont en grève, l'audience a été renvoyée. Neuf avocats se sont succédés à la barre pour prendre sa défense, certains ne connaissaient même pas le dossier. Un semblant de procès s'est tenu jusqu'à ce que la présidente abdique, annonce le renvoi de l'audience, et le placement en détention du prévenu jusqu'à son jugement.

à plus tard
Hautes-Alpes