bannierre proman juin 2017

Hautes-Alpes : Une enquête ouverte pour "menace de mort" après les tags au Département à Gap

Hautes-Alpes : Nous vous l'annoncions hier... des tags ont été inscrits sur le bâtiment du conseil départemental en marge d'une manifestation de soutien à deux maraudeurs qui étaient poursuivis pour outrage au tribunal correctionnel de Gap. Environ 80 personnes s'étaient rassemblées hier matin, place Saint-Arnoux. Les deux maraudeurs ont finalement été condamné à une peine de 600 euros avec sursis... Mais ce qui préoccupe les autorités, ce sont les menaces de morts inscrites sur la bâtisse du département. Sur ces tags on peut y lire : 5 morts en 2 ans, la frontière tue les flics aussi" et "1 flic = 1 balle, 1 proc, 1 rafale". Une enquête a donc été ouverte par le parquet de Gap pour menaces de mort, outrages et dégradations. C'est le commissariat de Gap qui est chargé de l'enquête. Des techniciens de l'identité judiciaire se sont rendus sur les lieux hier pour effectuer des relevés. Désormais, les bandes de vidéosurveillance doivent être visionnées. Et le Département va déposer plainte à son tour ce vendredi.

jugement
Hautes-Alpes