HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : Deux mois de prison avec sursis requis contre la conductrice à l'origine de l'accident mortel de Tallard

Hautes-Alpes : L'accident mortel de Tallard du 9 août dernier était jugé au tribunal de Gap ce jeudi après-midi. La collision entre deux véhicules près du collège de la commune sur la RD942 avait coûté la vie à un père de famille âgé de 30 ans. Sa femme âgée de 35 ans et l'un de ses deux enfants avaient été gravement blessés dans l'accident. Dans l'autre voiture, la conductrice et son passager avaient été plus légèrement blessés. La conductrice est poursuivie pour homicide involontaire et blessures involontaires. Cette dame âgée de 78 ans était volant d'un 4x4. Elle a percuté de plein fouet la Peugeot 308 du couple. Aujourd'hui, l'épouse du défunt est sur un fauteuil roulant. A l'audience, la septuagénaire n'a pas réussi à expliquer ce qui s'est passé au moment de l'accident, mais elle n'a pas nié sa responsabilité. L'avocat de la partie civile, maître Paul-Roger Gontard, du barreau d'Avignon, s'est longuement exprimé et rappelé que "l'inattention est un délit qui peut tuer". La décision a été mise en délibérée au 12 mars prochain après que le parquet a requis deux mois de prison avec sursis contre l'automobiliste.

drame humain
Tallard
Hautes-Alpes