HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Coronavirus : A Valensole, Nicolas le Boucher du village s'adpate et s'inquiéte

Il y aura un après coronavirus, personne n'en doute, si le gouvernement annonce jour après jour de nouvelles mesures pour aider notamment les commerçants à passer cette crise, ces derniers le savent bien ce repos ne sera que temporaire car il faudra ensuite arriver à sortir la tête de l'eau au cours des prochains mois. A Valensole, la situation est particulière, en effet les commerces du village vivent principalement du tourisme, un tourisme qui cette année risque de ne pas être bien représenté, car les commerçants s'en doutent, le confinement va durer, une mesure comprise et appliquée ici au village.

Néanmoins plus que le covid-19 c'est véritablement la crainte des mois qui vont suivre qui est présente comme nous l'a fait comprendre Nicolas, boucher au pays des lavandes, et qui a du s'adapter car déjà en quelques jours il note une baisse de sa clientèle qui désormais se tournent vers les supermarchés :

A noter que les quelques commerces ouverts ont décidé pour la plupart de fractionner leurs horaires d'ouverture ou bien de limiter le nombre de clients au même moment dans la boutique. Ce mardi après une semaine de confinement les valensolais étaient bien au calme chez eux : 

pas facile
et après ?
Covid19
alpes de haute provence