bannierre proman juin 2017

Coronavirus: un deuxième décès dans les Alpes du Sud, la cloroquine autorisée : le point

Un deuxième décès dans les Alpes du Sud attribué au coronavirus. Une femme de 95 ans a perdu la vie ce lundi au service de médecine  "Le Chabre" de Laragne.

Elle était originaire de Sisteron où elle était en résidence aux Visitandines.

A Laragne toutes les dispositions sont prises et depuis longtemps pour protéger les malades ainsi que les personnels.

"Tout laisse à croire qu'elle est décédé suite au coronavirus" indiquent les autorités qui précisent qu "elle n'avait pas été testée et qu'on se saura donc jamais si c'était officiellement un décès du au Covid-19"

Rappelons qu’une dame, une autre sisteronaise,  de 91 ans est décédée samedi à l’hôpital de Gap.

Elle avait été diagnostiquée positive la semaine dernière.

En région Provence Alpes Côte d’Azur, 33 personnes sont mortes après avoir été touchées par le Covid-19. 619 sont hospitalisées et 144 sont en réanimation.

Dans les alpes du Sud on compte 31 personnes hospitalisées à Mansque, Digne, Briançon et gap , dont cinq en réanimation

Plus largement,

 Depuis l'apparition du nouveau coronavirus en Chine fin 2019, le nombre de contaminations a dépassé ce jeudi 26 mars le cap des 474.000 cas confirmés. Plus de 21.000 personnes sont décédées, dans quelque 175 pays et territoires.

Le gouvernement vient par ailleurs de publier le décret autorisant l’utilisation de la  chloroquine par les hôpitaux pour le Covid

 

En France un gendarme est décédé des suites de l'épidémie de covid-19 à son domicile à la caserne de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne. C'est le premier dans la profession, selon la gendarmerie nationale. Plus de détails dans cet article.

 

deuil
Covid-19