Serre Che

Alpes de Haute-Provence : le procès de l'ex-Manosquin Christian Quesada s'ouvre ce mercredi... en visio

Voilà plus d'un an qu'il a été placé en détention. Malgré le contexte lié à l'épidémie de coronavirus, le procès de Christian Quesada, l'ancien champion des 12 Coups de Midi, et qui a longtemps vécu à Sainte-tulle près de Manosque aura bien lieu et se tiendra au tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse à partir de ce mercredi 8 avril. Il est poursuivi pour "corruption de mineurs" et "détention d’images à caractère pédopornographique".

Comme le révèle Le Parisien, son procès va se tenir dans des "conditions particulières et inédites" à cause du confinement et de l'état d'urgence sanitaire. Si la date est maintenue, les différents témoins et personnes qui devraient intervenir durant l’audience, le feront par vidéo, à huis clos.

Dans le passé, Christian Quesada avait déjà été jugé pour "corruption de mineur" et "exhibition" en 2001, 2003 et 2009 et est également accablé par les "1.077 vidéos et 30.000 images" retrouvées dans son ordinateur, lors d’une perquisition menée à son domicile juste après son arrestation en mars 2019.

La chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Lyon avait rejeté  la demande de mise en liberté de Christian Quesada. L'ancien maître de midi est mis en examen pour ''corruption de mineur'' et ''détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique''.

 

Pour rappel, la star des 12 Coups de midi a été mise en examen et est placée en détention provisoire pour ''corruption de mineur'' et ''détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique''. Le quinquagénaire est écroué depuis sept mois maintenant, mais devra être libéré avant le 27 mars 2020, s'il n'est pas jugé entre-temps, car la durée de la détention provisoire ne peut excéder un an.

Après un premier documentaire proposé en mai dernier et couronné de succès, avec 1,6 million de téléspectateurs, C8 et Cyril Hanouna diffusaient le 14 novembre un second film qui accablait le champion déchu, couronné de gloire dans l'émission de Jean-Luc Reichmann dont il avait été éliminé le 14 janvier 2017.

Le champion de TF1 accablé

De plus, de nouvelles accusations ont émergé. Selon des sources judiciaires, au moins cinq femmes, mineures au moment des faits, ont affirmé fin novembre avoir été victimes de Christian Quesada, et ont porté plainte contre lui, révélait Le Parisien. Selon Christophe Rode, le procureur de Bourg-en-Bresse, Christian Quesada aurait utilisé le même mode opératoire, avant de préciser que "des vérifications doivent être effectuées".

kesako