HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Coronavirus / Alpes de Haute-Provence : Aider les restaurateurs à survivre à la crise grâce à une plateforme

Basile a 23 ans et a grandi à Manosque, il y a encore quelques semaine il était en stage à San Francisco, rapatrié d'urgence au vue de la situation sanitaire il a été rapidement sensibilisé au covid-19. En effet son père est médecin, sa mère travaille dans le médico social, sa petite amie est infirmière et sa soeur est étudiante en médecine ... se sentant donc un peu "inutile" dans cette situation il a commencé à réfléchir à un moyen d'aider la société à traverser la crise avec ses compétences, et la solution est apparue lorsqu'il a lu dans un article qu'en plus des décès c'est aussi la faillite qui attendait bon nombre de commerces et c'est ainsi que "Pango" est né. Pango pour pangolin afin de rendre hommage et redorer le blason de l'animal  accusé d’être à l’origine de l’épidémie, mais qui n'est en réalité que la conséquence du trafic d'animaux opéré par les humains. Le pangolin étant depuis déjà quelques années le mammifère le plus menacé au monde par le braconnage. Pango c'est donc une plateforme qui permet d'aider les restaurateurs en leur commandant des bons pour des repas qui seront consommés une fois leur réouverture. Mis en ligne à la fin mars  pour l'instant ce sont une quinzaine de restaurants dont un à Pierrevert qui ont déjà fait leur inscription et il y a déjà une vingtaine d'offres. Basile le co-fondateur nous explique plus concrètement le fonctionnement :  

Le site est à retrouver ici 

Ingénieux
Covid-19
Manosque