FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes / Coronavirus : Nouveau décès à Briançon d'une dame de 86 ans à l'hôpital des Escartons

Hautes-Alpes : Un nouveau décès est enregistré à Briançon. Une femme de 86 ans a perdu la vie des suites à cause du nouveau coronavirus, alors qu'elle se trouvait en réanimation à l'hôpital des Escartons. Cette femme était donc hospitalisée dans un état grave, suite à sa contamination au Covid19. Il s'agit du 6e décès officiellement enregistré dans le département des Hautes-Alpes selon l'ARS. Mais selon nos informations, il s'agirait en fait, du 8e décès malheureusement déploré dans le département.

 

 

Le point complet : 

Alors que le monde franchit la barre des 150 000 morts "officiels, en France la seule bonne nouvelle est celle de la baisse du nombre d'admission à l'hôpital me si nous avons dépassé le seuil des 18 000 morts.

 58% DE LA POPULATION MONDIALE EST CONFINÉE...

Au moins 4,5 milliards de personnes dans 110 pays ou territoires sont contraintes ou incitées par leurs autorités à rester confinées chez elles pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19, selon un comptage réalisé ce vendredi à partir d'une base de données de l'AFP. Cela représente près de six humains sur dix (environ 58%), la population mondiale étant évaluée par l'ONU à 7,79 milliards de personnes en 2020.

En France

Le coronavirus a fait 761 nouveaux décès en France, pour un total de 18.681 décès depuis le début de l'épidémie, a annoncé le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. Parmi eux, 11.478 décès ont eu lieu en hôpital et 7.203 en établissements médico-sociaux. 31 090 personnes sont encore hospitalisées en France, fait savoir Jérôme Salomon. Le nombre de malades hospitalisés reste donc "élevée". Parmi eux, 2167 sont des nouveaux malades. "C'est un peu plus qu'hier", précise le numéro 2 de la Santé en France, mais "une baisse pour le 3ème jour consécutif". 243 nouveaux malades ont été admis en réanimation. Le solde reste donc "négatif depuis neuf jours", note le Directeur général de la Santé. Cependant la circulation du virus "reste à un niveau élevé".

Dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

 

1901 personnes positives au Covid-19 sont hospitalisées ( une de plus)

379 personnes sont en réanimation soit à nouveau 14 de moins qu'hier

448 personnes testées positives au Covid-19 sont décédées soit 27 décès de plus...

 

Dans les Alpes du Sud

La situation dans les maisons de retraites est inquiétante, même si on entend que des centenaires qui parviennent à survivre au covid-19 , la présence du virus dans un établissement pour personnes âgées n'est pas rassurante. Dans les Alpes de Haute-Provence si la situation semble pour le moment plutôt calme elle pourrait vite se dégrader. comme vous le savez; c'est l'EHPAD de Banon qui est le plus touché avec des nouveaux tests qui ont vu passer le bilan à 20 résidents atteints et 8 personnes faisant parties du personnels soignants contaminées. Au total donc 28 personnes touchées par le covid-19 donc et 5 résidents hospitalisés au centre hospitalier de Manosque dont l'état est stable.

Pour ce qui est de l'Ehpad l’Étoile des Neiges à Briançon, tout est sous contrôle: toute l'équipe soignante et tous les résidents viennent juste d'être testés : tous sont négatifs à part les deux personnes encore dans l'Ehpad et celui qui est à l'hôpital, leur état n'est pas préoccupant. Il n'y a pas  de rupture au niveau de l'équipement, surblouses, masques.

 

Dans les Alpes de Haute-Provence, la situation est stable avec 34 personnes  hospitalisées dont 3 sont en réanimation et 6 décès "officiels". 7 personnes ont trouvé la morts dans les Alpes de Haute-Provence, selon nos informations.

Dans les Hautes-Alpes, on dénombre un nouveau décès. Il s'agit d'une femme de 86 ans, qui est morte à l'hôpital de Briançon. Elle se trouvait en réanimation. Au total, 44 personnes restent hospitalisées et 12 sont en réanimation. L'ARS comptabilise pour l'instant 6 décès, en tout sachant que selon nos informations le total est malheureusement de 8.

 

Parmi les autres infos

« Un statut de reconnaissance Nationale, pour accompagner les enfants de nos soignants morts pour la France », demandé par Joël GIRAUD et 39 de ses collègues députés.

Ils  proposent de créer un statut de reconnaissance nationale, semblable à celui de « Pupille de la Nation », qui intègre la prise en compte des enfants de celles et ceux qui sont décédés de leur engagement contre le COVID-19. Ce dispositif devra les protéger par des mesures concrètes, pour leur garantir un avenir plus apaisé. 

 

Pour aider les soignants dans la lutte contre le coronavirus, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le versement d'une prime pour le personnel médical sur le front, allant de 500 à 1500 euros.

--> Une prime de 1500 euros dans les départements les plus touchés, pour les agents travaillant à l'hôpital.

--> Une prime de 1000 euros dans les autres départements, pour les agents travaillant dans les services dédiés au Covid-19.

--> Une prime de 500 euros pour les agents des autres services.

 

 

Les concentration de dioxyde d'azote (NO2), produit principalement par les véhicules et les centrales thermiques, ont chuté de 54% à Paris et d'environ 45% à Madrid, Milan et Rome pendant le confinement, selon des cartes publiées jeudi par l'Agence spatiale européenne.

 

Du 13 mars au 13 avril 2020, les concentrations de NO2 ont reculé de 54% dans la capitale française, de 49% à Rome, de 48% à Madrid et de 47% à Milan, selon l'ASE, comparé aux moyennes enregistrées en mars/avril 2019. Ces données  comportent une marge d'erreur de plus ou moins 15%.

mauvaise nouvelle
Briancon
Hautes-Alpes
coronavirus
Covid19